Comment presser les fleurs : Un guide informatif

Les fleurs sont un ajout magnifique à toute maison ou à tout jardin. Malheureusement, leur durée de vie est limitée. Heureusement, il existe un moyen de préserver leur beauté. Il s’agit de presser les fleurs. Il s’agit d’une méthode éprouvée qui permet de conserver les fleurs bien au-delà de leur date de péremption.

Le pressage des fleurs est le plus souvent utilisé pour préserver une fleur ayant une valeur sentimentale. Il peut s’agir des fleurs de votre mariage, du bouquet de votre première fête des mères ou de la fleur de votre premier rendez-vous. Quelle que soit la raison, il existe plusieurs méthodes pour presser les fleurs. Certaines méthodes sont un peu plus faciles que d’autres, tandis que d’autres sont un peu plus rapides. Choisissez la méthode qui vous convient le mieux. Vous pouvez même envisager d’essayer plusieurs techniques différentes jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient le mieux.

Dans cet article, nous aborderons les points suivants

* Choisir la bonne fleur

* Préparer le pressage

* Le pressage dans un livre

* Le pressage à l’aide d’un fer à repasser

Choisir la bonne floraison

Il y a quelques points communs à prendre en compte, quelle que soit la méthode choisie. Tout d’abord, essayez de choisir des fleurs à la surface plus plate, comme une marguerite. Une rose, dont le port est très arrondi, peut convenir, mais demande plus de préparation. Une fleur semblable à une rose doit être coupée en deux à l’aide de ciseaux ou d’un sécateur très tranchants, puis la moitié peut être pressée.

Essayez de choisir des fleurs fraîches sur la plante. Si vous les coupez dans votre jardin, essayez de cueillir la fleur le matin, après que la rosée se soit évaporée. Si vous les choisissez dans un bouquet, cueillez les fleurs qui se tiennent le plus droites d’elles-mêmes. L’objectif est de sélectionner la fleur la plus saine.

Si vous ne pouvez pas presser la fleur immédiatement après l’avoir coupée, faites de votre mieux pour la garder fraîche le plus longtemps possible. Pour ce faire, enfermez la fleur dans un sac Ziploc. Mettez le sac au réfrigérateur jusqu’à ce que vous ayez le temps de presser la fleur.

Préparation au pressage

Bien qu’il soit acceptable de presser les fleurs sans aucune préparation, il est préférable de suivre quelques étapes simples pour que le processus soit aussi réussi que possible. L’idée est de gonfler la fleur en l’hydratant juste avant le pressage. Il suffit d’hydrater la fleur pendant quelques heures. Pour ce faire, coupez la base de la tige sous l’eau courante. Coupez la tige en biais pour permettre à l’eau d’être absorbée le plus possible. À partir de là, coupez tout le feuillage restant sur la tige. Il est possible de laisser quelques feuilles, mais assurez-vous qu’elles ne sont pas immergées dans l’eau. Mettez les fleurs dans un vase avec de l’eau et une cuillère à café de sucre. Le sucre aide à nourrir la plante une dernière fois. Placez le vase dans un endroit de la maison qui n’est pas exposé à la lumière directe du soleil. Si possible, essayez de le placer dans un endroit frais. Après quelques heures, la fleur est prête à être pressée. Si vous utilisez une fleur plus épaisse, comme la rose, c’est le moment de la couper en deux.

<h2>Presser dans un livre</h2>

Une façon simple de presser les fleurs est de le faire avec un livre lourd. La première étape consiste à essuyer l’excès d’humidité de la tige. Placez la fleur entre deux feuilles de papier. Le papier sulfurisé ou le carton conviennent parfaitement. Ouvrez le livre et placez les papiers avec la fleur à l’intérieur. Fermez le livre. Si le livre est suffisamment épais, il est possible de presser plusieurs fleurs à la fois. Conservez le livre sous le poids d’autres livres pendant au moins 10 jours. Vérifiez tous les jours si les morceaux de papier doivent être changés en raison d’une humidité excessive. Les fleurs séchées sont assez délicates, il faut donc faire très attention en les retirant des pages. La meilleure façon de procéder est d’utiliser une pince à épiler pour prendre les fleurs.

Pressage des fleurs à l’aide d’un fer à repasser

Attendre plus de 10 jours pour obtenir des fleurs pressées peut s’avérer trop long pour vous. Dans ce cas, essayez d’utiliser un fer à repasser pour presser les fleurs. Le fer à repasser doit être complètement vide d’eau. Le but étant d’éliminer l’eau de la fleur, il est contre-productif d’en ajouter pendant le processus de séchage. Placez la fleur entre deux feuilles de papier et utilisez un objet lourd, comme un livre, pour aplatir rapidement le capitule. Retirez le papier de dessous le livre et allumez le fer à repasser. Maintenez le fer à repasser à basse température. Si la fleur est surchauffée, elle risque de brûler. Placez fermement le fer à repasser chauffé sur le papier. Maintenez-le en place pendant 15 secondes, puis retirez le fer. Laissez le papier refroidir pendant 15 secondes supplémentaires. Replacez le fer à repasser une nouvelle fois pendant 15 secondes. Laissez à nouveau le papier refroidir pendant 15 secondes. Vérifiez ensuite si la fleur s’est desséchée. Répétez l’opération jusqu’à ce que la fleur soit complètement sèche. Une fois de plus, la fleur sera assez délicate, alors soyez très doux lorsque vous la prendrez. Vous pouvez préférer la laisser dans son papier pendant plusieurs minutes avant de la retirer.

Cette méthode est très efficace, mais il faut un peu de pratique pour la mettre en œuvre. Si vous rencontrez des difficultés, essayez de changer le type de papier que vous utilisez. De plus, chaque fer à repasser est différent, il se peut donc que vous deviez laisser le fer à repasser en marche pendant une période plus ou moins longue.

La méthode du fer à repasser permet d’extraire rapidement l’humidité des fleurs. C’est pourquoi le papier utilisé pour presser les fleurs doit être assez absorbant. Le papier d’imprimante, le carton ou même les filtres à café conviennent parfaitement. N’utilisez cependant pas d’essuie-tout. Bien que cela puisse sembler une bonne idée, la texture de l’essuie-tout peut être transférée aux pétales de la fleur, ruinant ainsi l’intégrité de l’image de la fleur pressée.

Les fleurs pressées constituent de magnifiques souvenirs. Envisagez de placer les fleurs pressées dans un cadre ou une boîte d’ombre afin de pouvoir les exposer pendant des années.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap