Découvrez des conseils utiles sur l’entretien du Lucky Bamboo pour planter cette charmante plante d’intérieur dans votre jardin

Le bambou porte-bonheur, scientifiquement connu sous le nom de “dracaena sanderiana”, est une plante fascinante, capable d’apporter bonheur, santé, prospérité et fortune. Également appelé canne chinoise, le bambou porte-bonheur est un beau cadeau offert à l’occasion du nouvel an en Extrême-Orient et de nombreux autres événements spéciaux. Aujourd’hui encore, cette tige est célèbre en Europe et on la trouve de plus en plus souvent chez les fleuristes. Selon la tradition chinoise, elle porte chance à celui qui la reçoit. De plus, on associe souvent le bambou porte-bonheur au feng shui pour améliorer la circulation des énergies positives. Au fil de votre lecture, découvrez les points suivants : – Description – Symbolisme du bambou porte-bonheur – Soins et entretien – Ravageurs et maladies – Association

Description du bambou porte-bonheur

Le bambou porte-bonheur est connu sous de nombreux noms tels que le dragonnier des sables, le dracaena sanderiana, ou encore la canne chinoise. Cependant, cet arbuste n’a rien à voir avec le bambou. Il appartient à la famille des dragonniers (dracaena) originaires d’Afrique. Il possède de longues tiges terminées en spirale, portant quelques touffes de feuilles persistantes étroites et pointues. Cette plante est considérée comme l’un des plus anciens porte-bonheur. Vous pouvez également l’offrir à l’occasion d’événements importants, tels que la naissance, le mariage, le Nouvel An, un nouveau travail ou un nouveau projet, etc. Le bambou porte-bonheur est une plante très appréciée. Selon la symbolique orientale, il apporte la force, la victoire, la prospérité, la paix et l’amour. Le Dracaena sanderia pousse au Cameroun, où il atteint plus de 1,5 m de hauteur pour près de 1 m d’étalement. En d’autres termes, elle ne ressemble guère à la petite plante ornementale que nous connaissons. Selon les compositions et la forme données par l’horticulteur, vous pouvez l’utiliser pour améliorer le décor d’une maison ou pour décorer un style très contemporain. Mais il s’intègre aussi très bien dans un environnement idéal

Symbolique du bambou porte-bonheur

Le bambou porte-bonheur est lié à l’art du Feng Shui en tant que symbole de bonheur et de chance. Selon les principes du Feng Shui, le lucky bamboo peut transformer les flux d’énergie d’une pièce en un esprit positif. Cette belle plante est résistante et simple. Elle est reconnue et utilisée dans de nombreux pays adeptes de cet art ancestral. Il y a plusieurs raisons à cela : – Le Lucky bamboo n’est pas une plante exigeante et se multiplie sans beaucoup d’entretien : cela signifie que pour être heureux et bien se développer, nous avons besoin de peu de choses – De plus, cette plante est souple et résistante. Elle exprime la sagesse, la tranquillité et l’équilibre – Dans un pot, cette plante réunit les cinq éléments essentiels, le bois, l’eau, la terre, le feu et le métal : c’est un élément naturel qui, en Feng Shui, participe à l’équilibre intérieur de la maison. Pour améliorer votre intérieur et créer un espace de bien-être, le lucky bamboo est mis en pot et décoré de façon spécifique : – Bois : Il représente les tiges de la plante – Eau : Elle est utilisée pour immerger la plante, – Terre : elle symbolise les pierres décoratives dans le vase ou le pot, – Feu : des rubans rouges sont noués autour de la tige – Métal : il est représenté soit par la matière du récipient, soit par un métal décoratif ou une pièce de monnaie placée dans le vase Il est essentiel de placer le lucky bamboo dans une pièce située à l’est ou au sud-est. La plante doit améliorer la circulation du Chi. Elle doit donc être disposée selon des règles précises : – dans les angles intérieurs et extérieurs, qui génèrent des ondes néfastes et entravent le Chi ; – dans un couloir, pour ralentir les ondes et apporter de la douceur ; – devant un meuble, pour casser les angles. Le Lucky bamboo trouve sa place dans un salon, une entrée, un bureau, une chambre à coucher, mais jamais dans une salle de bains

Entretien et maintenance

Très facile à entretenir et résistant, le lucky bamboo n’est pas une plante très exigeante. Placez-le dans un endroit bien éclairé, sans l’exposer à la lumière directe du soleil (au risque de brûler ses feuilles). Si votre plante est dans un pot, il faut le changer une fois par semaine. En revanche, si elle est en terre dans un pot, vous devez maintenir le terreau très humide. N’oubliez pas non plus d’enlever les feuilles fanées. Une fois bien plantés, les bambous porte-bonheur n’ont pratiquement pas besoin de support, mais ils ont besoin d’eau. En été et en période de sécheresse, arrosez généreusement au pied et douchez le feuillage le soir. Les jeunes bambous ont besoin d’un arrosage régulier pendant les deux premières années suivant la plantation pour s’enraciner et bien se développer. Les plantes en pot nécessitent également une surveillance accrue de l’arrosage ; attention à ne pas trop laisser sécher la terre entre les arrosages, elles peuvent boire jusqu’à cinq litres par jour en période de chaleur. Les premières années, le paillis peut maintenir le sol humide en été. Les bambous apprécient un sol très fertile : au début du printemps, vous pouvez apporter du compost riche ou un engrais spécial bambou riche en azote, deux fois par an pour les bambous cultivés en conteneurs. Si les feuilles ont tendance à jaunir, cela peut indiquer un excès de calcaire dans le sol : apportez de la terre de bruyère en surface. La taille des bambous n’est pas nécessaire. Cependant, ils supportent très bien d’être taillés au sécateur à la fin de l’été en août-septembre, soit pour leur donner une forme selon vos désirs, soit pour limiter leur développement, soit pour éliminer les cannes sèches (une fois sèches, elles peuvent servir de tuteurs). Chaque année, coupez à la base les chaumes secs, les moins vigoureux et les plus gênants. Cette taille d’entretien peut permettre à la plante de développer un feuillage entièrement nouveau et plus dense. En hiver, n’hésitez pas à déneiger les chaumes : même si les cannes sont remarquablement souples, elles risquent de casser sous le poids. Le bambou porte-bonheur fait également partie des plantes dépolluantes. Une raison supplémentaire de l’adopter et de l’inviter chez soi !

Ravageurs et maladies

Le lucky bamboo n’est pas fragile et résiste à la plupart des maladies et parasites. Cependant, il peut être plus vulnérable lorsqu’il est affaibli par un excès d’eau et un manque de nutriments. Par temps chaud et humide, les bambous cultivés en pot sont parfois attaqués par des cochenilles, qui se nourrissent de la sève et laissent sur la plante des amas blancs farineux ou cotonneux. Les feuilles finissent par jaunir et tomber. Des pulvérisations d’un mélange d’huile végétale (huile de colza ou d’olive) et de savon noir peuvent les étouffer. En cas d’invasion, coupez et brûlez les parties infestées. Les araignées rouges peuvent également provoquer le jaunissement et le dessèchement des feuilles. Traiter avec un acaricide

L’association

Avec leur élégant feuillage, parfois coloré de vert, de crème ou de jaune, et leur silhouette graphique, les bambous, bien que souvent autosuffisants, se prêtent à de multiples usages. Ils apportent toujours lumière, respiration et verticalité au décor et permettent de conserver un beau jardin, même en hiver. Le gel peut magnifier leur forme élégante et leur feuillage persistant. En effet, le bambou porte-bonheur est la star des jardins d’inspiration asiatique. Ils s’intègrent dans tous les jardins, qu’ils soient contemporains, exotiques, sauvages ou naturels. Le bambou porte-bonheur est une belle plante que vous pouvez offrir. Symbole de chance, il purifie l’air de votre maison et entretient une atmosphère Feng Shui. Sa présence apaisante grâce à un feuillage abondant en toutes saisons en fait un symbole vivant de chance. Cette plante aurait en effet la faculté d’attirer la richesse, le bonheur, la santé et l’amour.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap