Entretien des fleurs de lotus

La fleur de lotus est l’une de celles qui ont les significations les plus positives parmi toutes celles qui existent. Ces significations comprennent la majesté, la grâce, la pureté, la fertilité, la richesse, la sérénité et la connaissance. En fait, la fleur nationale de l’Inde est le lotus rose. Cette fleur, qui existe en blanc et en rose, pousse dans l’eau. L’eau est généralement peu profonde ou trouble, et les fleurs n’aiment pas l’eau froide. C’est la raison pour laquelle elles ont tendance à ne pas fleurir pendant l’hiver. Les fleurs de lotus se reconnaissent à leurs longues tiges. Ces tiges ont des espaces d’air qui aident à maintenir la flottabilité. Les fleurs sont originaires d’Asie et prospèrent sous de nombreux climats du continent. Dans cet article, vous apprendrez quelques principes de base concernant l’entretien des fleurs de lotus. Il s’agit notamment de

  • La chaleur et la lumière
  • L’engrais
  • Le rempotage
  • L’eau
  • Les parasites

Chaleur et lumière

Les fleurs de lotus peuvent supporter un certain niveau d’ombre. C’est d’autant plus vrai lorsque le climat est chaud. Cependant, les plantes s’épanouissent davantage lorsqu’elles sont exposées à la lumière du soleil. C’est ce type de situation qui favorise le plus leur floraison et leur croissance. Les climats très chauds, comme ceux du désert, constituent toutefois une exception. En effet, ce niveau de chaleur peut s’avérer préjudiciable au Lotus. Dans ce cas, il est préférable d’utiliser une toile d’ombrage. Pour bien se porter, les fleurs de Lotus ont besoin d’une température de 75 degrés F. Elles doivent rester à cette température pendant environ trois mois pour bien se développer. De nombreux endroits des continents asiatique et australien offrent un climat idéal pour la croissance de ces fleurs. C’est la raison pour laquelle elles sont connues pour être originaires de ces continents. L’absence de ces conditions peut causer des problèmes à votre Lotus

L’engrais

Les engrais se présentent sous différentes formes. Cela s’explique par le fait que les plantes ne sont pas toutes réceptives aux mêmes choses. Tout bon engrais pour plantes aquatiques devrait faire l’affaire en ce qui concerne les fleurs de Lotus. Qu’il soit à libération rapide ou lente, vous ne devriez pas avoir de problèmes. Veillez simplement à suivre les instructions prescrites afin d’obtenir le résultat souhaité. Notez que la fleur de lotus a un mode de croissance très agressif. Il est donc préférable d’utiliser le double de la dose recommandée pour les nénuphars. La recommandation figure généralement sur l’étiquette. Notez que la recommandation est exprimée par gallon de terre. Au printemps, les fleurs de lotus produisent d’abord des feuilles flottantes, puis des feuilles mortes. C’est au moment où ces feuilles commencent à apparaître qu’il faut commencer à fertiliser. Il est beaucoup plus difficile de surfertiliser un lotus à croissance rapide qu’un lotus qui n’en est pas à cette phase

Le rempotage

Le premier point à considérer est celui des cultivars. Les cultivars de lotus typiques peuvent atteindre cinq pieds ou plus. Vous devez prendre des précautions particulières pour maximiser la fréquence et la taille des fleurs. Veillez donc à utiliser un conteneur d’une largeur d’au moins deux pieds. Pour de meilleurs résultats, optez pour un récipient d’une largeur comprise entre trois et cinq pieds. Le type de matériau du pot n’est pas important, car il dépend de l’esthétique recherchée. De nombreuses personnes optent pour des bassins spéciaux ou des baignoires. D’autres optent pour des pots en plastique ou en céramique parce qu’ils veulent les placer sur une terrasse. Veillez à utiliser un récipient qui ne présente pas de trous. Un pot plus large que haut est également idéal. Vous n’avez besoin que de 10 cm de terre, et vous devez essayer d’éviter les mélanges commerciaux

L’eau

Il s’agit d’un point très important pour les fleurs de Lotus. La première chose à faire est de déterminer la profondeur de l’eau. Il doit y avoir au moins deux à quatre pouces d’eau au-dessus du point le plus haut du sol. En d’autres termes, la terre doit toujours être immergée sous l’eau. Notez qu’un lotus plus grand peut pousser dans une plus grande quantité d’eau. Cependant, il faut plus d’énergie et la chaleur est moindre dans une eau qui n’est pas peu profonde. Les fleurs de lotus nain peuvent être placées dans une eau dont la profondeur varie entre deux et douze pouces. La deuxième question est celle de la chimie de l’eau. Il est à noter que les plantes de Lotus s’adaptent très bien à cet égard. Attention toutefois aux sources d’eau dure et alcaline. Les minéraux peuvent s’accumuler dans l’eau au fil du temps, et ce phénomène s’accentue chaque fois que l’on ajoute de l’eau. Il est donc recommandé d’effectuer un rinçage occasionnel

Les parasites

Les types de parasites auxquels les plantes de Lotus sont confrontées dépendent de l’endroit où elles se trouvent. Cependant, comme beaucoup d’autres plantes, elles sont confrontées à divers insectes. Qu’il soit organique ou non, un insecticide peut causer de graves dommages à une fleur de lotus. En fait, il peut même entraîner la mort du Lotus. En effet, les feuilles de lotus sont connues pour avoir des poils fins, ce qui fait que les huiles et les détergents posent problème. Le mieux est d’appliquer des mélanges spéciaux en fonction des parasites que vous combattez. Ainsi, pour les tétranyques, les mouches blanches et les pucerons, utilisez une solution aqueuse de terre de diatomée en poudre. Dipel peut être utilisé pour la pyrale de la Chine, tandis que n’importe quelle autre marque peut être utilisée pour les chenilles. Vous pouvez également lutter contre les pucerons et la teigne en enlevant les feuilles flottantes. Cependant, vous ne devez le faire qu’une fois que les feuilles debout ont poussé

Récapitulation

Dans cet article, vous avez appris quelques faits intéressants sur le lotus et ce que vous pouvez faire pour que vos fleurs s’épanouissent au mieux. La fleur a plusieurs significations positives et est originaire des continents asiatique et australien. Les fleurs de lotus apprécient la pleine lumière du soleil, mais elles peuvent survivre dans une ombre minimale. L’engrais aquatique est le plus efficace, mais il faut doubler la dose recommandée en raison de la vitesse de croissance du lotus. Il est préférable d’utiliser des pots larges, d’une largeur de trois à cinq pieds par exemple. La terre doit être immergée au moins deux pouces en dessous du niveau de l’eau dans le pot. Évitez les insecticides traditionnels et optez pour des composés plus spécifiques.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap