Feuilles tropicales : La jungle sauvage et indomptée

Les fleurs sont un symbole de paix, de beauté et d’amour. Elles sont l’âme parfaitement parfumée d’un jardin et mettent la nature en valeur. Une fleur tropicale est une catégorie de fleurs qui illustre parfaitement la beauté à son apogée.

Cet article aborde les points suivants :

* Qu’est-ce qu’une plante tropicale ?

* Types de plantes tropicales

Qu’est-ce qu’une plante tropicale ?

Il s’agit d’une plante qui pousse le mieux dans un climat tropical. Un climat tropical est un climat où il n’y a pas de jours de gel et qui est normalement humide et chaud. La température d’un climat tropical dépasse généralement 65 degrés Fahrenheit.

Au nord de l’équateur, où la température est généralement froide, il est possible de cultiver la plante en la plantant d’abord à l’intérieur, puis en la sortant pendant l’été, lorsque la température est généralement plus élevée.

Si vous souhaitez cultiver des plantes tropicales à des fins commerciales dans des climats plus froids, il est important de les cultiver dans des serres.

Le terme “plante tropicale” est souvent utilisé pour décrire les plantes qui se développent le mieux dans un environnement similaire à celui des tropiques.

Types de plantes tropicales

Hibiscus : Une fleur d’hibiscus tropicale apporte une touche unique à votre jardin. La fleur d’hibiscus fleurit continuellement pendant sa saison de floraison, à condition qu’elle soit bien arrosée et placée dans un endroit bien ensoleillé. Tout comme certaines fleurs tropicales, les fleurs attirent les papillons.

Il existe de nombreuses variétés d’hibiscus, et chaque variété a une forme, une couleur et une morphologie caractéristiques.

Les variantes de couleur de l’hibiscus sont le rose, le jaune, le violet, le blanc et le multicolore.

Broméliacées : La broméliacée appartient à la famille des broméliacées, qui est une famille vaste et populaire. Parmi les autres plantes de cette famille figurent la mousse espagnole et l’ananas. Malgré leur aspect exotique, les broméliacées sont des plantes extrêmement robustes qui peuvent survivre dans des conditions climatiques extrêmement difficiles. La plante absorbe l’eau de l’air grâce à ses écailles spécialement conçues.

Pour cultiver des broméliacées dans votre jardin, commencez par les mettre en pot avec un mélange aéré pour orchidées. Comme elles poussent en épiphytes, rempotez les pousses qui se forment lorsque la plante mère meurt après la floraison.

Plante Clivia : Cette plante est parfois appelée lys natal. Les jardiniers aiment cette plante parce qu’elle ne demande pas beaucoup de soins. Elle peut également prospérer dans les zones sèches, car elle n’a besoin que d’une petite quantité d’éléments nutritifs pour survivre. C’est la meilleure plante tropicale à avoir si vous n’êtes pas doué pour l’entretien des fleurs.

Plante chenille : Cette plante tropicale pousse facilement si elle a accès à la lumière et à l’eau. La chenille est également appelée quenouille rouge. Vous devrez peut-être improviser avec une lampe de culture si vous voulez qu’elle prospère en hiver.

Orchidée : La famille des orchidées compte plus de 10 000 espèces et 100 genres. Les orchidées sont assez difficiles à cultiver, donc si vous n’avez pas eu assez de succès avec cette plante, vous devrez peut-être consulter un botaniste/jardinier.

Certaines orchidées ne se développent pas dans l’eau stagnante ; vous devrez donc utiliser un mélange de culture à base d’écorces épaisses. Lorsque vous choisissez un pot pour la plante, veillez à ce qu’il soit doté de bons trous de drainage. Vous éviterez ainsi de trop l’arroser.

Pour que votre orchidée se développe, veillez à ce que la température de l’environnement soit modérée et ajoutez de la lumière filtrée.

Le jasmin : Le jasmin est une plante qui donne de la hauteur et du parfum à votre jardin. Elle produit des fleurs du printemps au début de l’automne. Vous pouvez garder cette plante à l’intérieur en la taillant régulièrement, car elle a une liane très vigoureuse mais mince.

Pour que le jasmin soit en bonne santé, il est important d’arroser continuellement la plante et de la maintenir dans un environnement humide.

Le jasmin est mieux apprécié à l’intérieur, car il rend l’environnement frais et lui donne une lumière claire mais indirecte.

Le gingembre : Le gingembre est un excellent choix pour les jardiniers qui ont peu d’accès à la lumière du soleil. Cependant, il a besoin d’un environnement humide et chaud pour s’épanouir.

Les bractées rouges de l’awapuhi, un ingrédient des shampooings haut de gamme, sont une sorte de gingembre.

Le gingembre ne peut pas survivre dans un environnement où la température est inférieure à 50 degrés Fahrenheit. Il est donc important de les rentrer à l’intérieur lorsque la température descend en dessous de ce seuil.

Protea : Les fleurs de Protea ont une forme qui ressemble à un croisement entre un chardon et un artichaut. Les fleurs de Protea se distinguent dans les compositions florales tropicales par leur longévité. Les fleurs de Protea sont tolérantes à la sécheresse, coriaces et assez floues. Elles sont plus tolérantes au gel que d’autres feuilles tropicales. Elles ont besoin d’un ensoleillement régulier pour s’épanouir ; il faut donc veiller à les planter dans un environnement très ensoleillé.

Anthurium : Les anthuriums se développent exceptionnellement bien dans un environnement humide. Les fleurs sont blanches, roses, rouges et bordeaux. Les bractées ont une surface brillante qui leur donne un aspect laqué que l’on remarque facilement à la lumière du soleil. Pour une croissance optimale, la plante doit être cultivée dans un environnement où la température est inférieure à 40 degrés Fahrenheit et où le sol est humide.

Mednilla : Cette plante est également appelée vierge rose. Elle est assez exceptionnelle parmi les plantes tropicales car elle pousse mieux dans une zone ombragée du jardin. Si vous avez une orchidée, traitez la mednilla de la même manière. La mednilla pousse à l’état sauvage en tant qu’épiphyte.

Pour cultiver la médnille, arrosez-la avec modération et mettez-la en pot dans de l’écorce d’orchidée. Veillez également à ce qu’elle se trouve dans un environnement à température modérée et à la lumière du soleil. Veillez à arroser la médnille tous les jours pour qu’elle s’épanouisse.

Trompette d’ange : Si vous voulez une plante qui vous donne le sourire tous les jours, vous devriez planter la trompette d’ange.

Son cultivar panaché en fait une plante agréable à regarder, même lorsqu’elle n’est pas en fleur. Plantez la trompette d’ange dans un grand récipient car elle peut devenir très grande si les conditions sont parfaites. Plantez-la à l’automne et rentrez-la pour l’hiver.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap