Fleur de bégonia : Amitié sincère et gentillesse

Souvent appelés “bégonias annuels”, les bégonias à massif sont des plantes vivaces, mais non rustiques, qui doivent être rentrées pendant l’hiver. Il s’agit de Begonia semperflorens. Ce sont des plantes qui fleurissent longtemps, du printemps à l’automne, dans des tons blancs, rouges ou roses ! Selon la variété, la floraison est simple ou double. Elles offrent un feuillage décoratif, arrondi et brillant, qui peut être vert ou pourpre.

Le bégonia semperflorens n’est malheureusement pas rustique, il est donc souvent cultivé comme une plante annuelle. Il doit être planté au printemps, au soleil, dans un sol léger et drainant. En ce qui concerne l’entretien, il est recommandé d’arroser régulièrement pendant l’été, d’enlever les fleurs fanées et d’installer un paillis. Le Begonia semperflorens se multiplie par semis ou bouturage. Vous pouvez également le rentrer pour l’hiver afin de le conserver plusieurs années.

Le bégonia est parfait pour apporter rapidement beaucoup de couleurs dans les plates-bandes !

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons en apprendre davantage sur le beau bégonia, notamment sur les points suivants :

* Description botanique

* Où planter ?

* Comment le planter en pleine terre et en pot ?

* Soins et entretien

* Ravageurs et maladies

* Association florale

Description botanique

Les bégonias sont souvent des plantes herbacées et épaisses. Les bégonias comptent environ 1600 espèces. En outre, il s’agit de l’un des genres les plus abondants dans le monde végétal. Ces espèces s’hybrident facilement entre elles pour créer d’innombrables variétés horticoles. Elles proviennent de régions tropicales et subtropicales. En outre, on les trouve en Amérique du Sud et en Amérique centrale, en Afrique subsaharienne et en Asie. Les bégonias sont originaires des forêts humides.

Vous apprécierez leur floraison et leur feuillage très décoratif. Comme les bégonias ne sont pas rustiques, beaucoup les cultivent à l’intérieur pour obtenir une belle floraison à l’intérieur.

Les bégonias ont leur propre famille botanique, les Begoniaceae, dont ils sont presque les seuls représentants. Le bégonia forme une touffe compacte et dense. C’est une plante à croissance rapide. Il atteint souvent une hauteur d’environ 20 cm, mais selon la variété, il peut atteindre entre 15 cm et 30-35 cm de hauteur.

Où planter ?

Il est conseillé de planter les bégonias au soleil ou à la mi-ombre. Ils aiment les endroits lumineux mais n’aiment pas le soleil brûlant. Il est préférable de les planter dans un endroit où ils auront de l’ombre aux heures les plus chaudes. Cependant, les variétés à feuilles foncées, pourpres ou bronze, supportent mieux le plein soleil que celles à feuilles vertes.

Elles préfèrent les sols légèrement acides ou neutres aux substrats calcaires. Plantez-les dans un sol léger, aéré et bien drainé qui permet à l’eau de s’infiltrer rapidement dans le sol.

En outre, elles n’aiment pas les sols lourds et argileux, qui peuvent tuer les racines. Elles n’aiment pas non plus les sols humides, qui peuvent provoquer des maladies fongiques. Vous pouvez ajouter du sable grossier ou de la pouzzolane pour les aider.

Vous pouvez les cultiver dans des pots ou des jardinières et les placer sur un rebord de fenêtre ou un balcon. Choisissez de préférence un contenant ni trop profond ni trop grand, et utilisez-le pour réaliser des compositions colorées.

Comment planter en pleine terre et en pot ?

En pleine terre :

Respecter une distance de 15 à 20 cm entre les plantes.

Placez la motte dans un bac rempli d’eau pendant une dizaine de minutes.

Pendant qu’elle s’humidifie, préparez le sol en affinant la terre et en enlevant les mauvaises herbes.

Creusez un trou de plantation légèrement plus grand que la motte.

Retirez le bégonia de son pot, placez-le dans le trou de plantation, puis remettez la terre en place.

Après la plantation, arrosez généreusement jusqu’à ce que la plante soit bien établie.

Nous vous conseillons également d’appliquer une couche de paillis à ses pieds afin de conserver la fraîcheur du sol. Les bégonias apprécieront un apport d’engrais.

Vous pouvez également les cultiver en pots ou en jardinières. L’avantage est que vous pouvez les rentrer rapidement pour l’hiver, et ainsi les conserver plusieurs années. N’hésitez pas à placer d’autres plantes à fleurs à côté pour faire une belle composition.

Soins et entretien

Les bégonias résistent à la sécheresse. Il faut néanmoins les arroser régulièrement, au moins par temps chaud, car cela favorise une bonne floraison. Arrosez les bégonias à la base, en évitant de mouiller le feuillage, pour limiter les risques de maladies comme l’oïdium. Attention à l’excès d’humidité. La terre ne doit pas être mouillée. Laissez-la sécher entre deux arrosages.

Nous vous conseillons de supprimer les fleurs fanées, ce qui favorise l’apparition de nouvelles fleurs. Il est toujours préférable d’installer un paillis pour conserver la fraîcheur du sol.

Les bégonias ne sont pas rustiques. Dès les premières gelées, ils peuvent mourir. Vous pouvez les enlever et les replanter l’année suivante. Mais vous pouvez aussi choisir de les conserver en les mettant à l’abri pour l’hiver comme les dahlias.

Nettoyez la touffe en enlevant les feuilles fanées, placez-la dans un endroit clair et aéré et réduisez l’arrosage. Sortez-la au printemps.

Ravageurs et maladies

En termes de maladies, le bégonia est sensible à l’oïdium et au botrytis. L’oïdium se caractérise par la présence d’un feutrage blanc et poudreux sur les feuilles. Le botrytis fait “pourrir” les plantes et les rend porteuses d’une sorte de “poussière grise” Évitez les espaces confinés et ne plantez pas vos bégonias de manière trop dense, car l’air doit pouvoir circuler. Lors de l’arrosage, dirigez le jet vers le sol afin de ne pas mouiller le feuillage. Vous pouvez appliquer un traitement en pulvérisant du soufre ou une décoction de prêle.

Association florale

Profitez des bégonias pour composer un massif très coloré en été, en les associant à des vivaces à floraison estivale et à des bulbes ! Créez un massif lumineux en plantant des bégonias, en particulier les variétés à fleurs rouges, avec d’autres fleurs rouges, orange ou jaunes comme les crocosmias, les glaïeuls, les cannas, les freesias ou les dahlias.

Les bégonias offrent une floraison généreuse à l’ombre qui dure tout l’été. Leurs fleurs sont impressionnantes par leurs couleurs vives et éclatantes, souvent roses, rouges ou blanches. Elles sont belles pour leur feuillage décoratif et brillant, vert, pourpre ou bronze. Très populaires et faciles à cultiver, elles peuvent être placées dans un massif, mais aussi dans un pot ou des jardinières !

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap