Fleur de grenade : Un parfum lumineux

La fleur de grenade est un magnifique rejeton de son arbre. Connue pour ses attributs rouge vif, la grenade est un petit arbuste qui pousse à une hauteur de 16 à 33 pieds. D’un diamètre d’environ 1,2 pouce, cet arbre est originaire des environs de la Perse, l’Iran d’aujourd’hui. L’arbre prospère en été et sous des climats plus chauds, notamment en Inde, dans certaines régions d’Afrique, en Asie du Sud-Est et dans le bassin méditerranéen. L’Amérique espagnole, la Californie et une poignée d’autres endroits ont également une population florissante.

Punica granatum, comme on l’appelle de manière binomiale, est un arbuste à feuilles caduques. Il appartient à la famille des Lythracées. La fleur est surtout connue pour son fruit, qui est utilisé dans de nombreux plats. Les propriétaires profitent du meilleur de ses fruits et de la beauté de ses fleurs. Si vous souhaitez posséder ces plantes à feuillage persistant, laissez-vous guider par cet article :

* L’apparence et les variétés.

* La saison de floraison et les besoins de croissance.

* Utilisations anciennes, symboles et ajouts culinaires.

* Les causes d’une mauvaise floraison ou d’une chute rapide des fleurs.

* Les parasites et les maladies qui l’affectent et les remèdes.

L’aspect et les variétés

L’arbre produit une espèce mâle et une espèce femelle, l’espèce femelle dépendant de l’espèce mâle pour la pollinisation. Les deux fleurs ont de trois à cinq pétales, de couleur orange ou rouge vif. Il existe également une rare variante de couleur rose. Les bords sont soit unis, soit ornés de volants ou d’un peu de blanc. Chaque arbre à fleurs dégage un parfum léger et agréable.

Saison de floraison et besoins de croissance

Le grenadier est une plante facile à cultiver et à entretenir. Cela en fait un complément idéal pour tous les jardins. Bien qu’il ne pousse pas bien pendant les saisons froides, il prospère bien pendant les saisons plus chaudes. La plante a des besoins minimaux en matière de croissance. Adaptée principalement aux sols secs, cette plante pousse dans tous les types de sols, à l’exception des sols argileux. Tant que le sol se draine bien, la plante est certaine de survivre.

L’origine de l’arbre étant un sol pauvre et peu nutritif, cette plante ne nécessite pas de soins intensifs ni de fertilisation. Grâce à sa résistance unique à la sécheresse, cette plante a besoin de très peu d’eau. Une fois par semaine suffit à la maintenir en vie.

Dans de nombreuses régions, la floraison de cette plante a lieu vers le mois de septembre ou plus tard. Toutefois, on a signalé des floraisons plus précoces, vers le mois de mars, dans l’hémisphère sud.

Utilisations anciennes, symboles et ajouts culinaires

Connue comme un produit de luxe en Chine, la fleur de grenade remonte au 5e millénaire avant notre ère. Elle est également mentionnée dans un ancien traitement médical indien comme un ingrédient nécessaire. Récemment, on a émis l’hypothèse que ses bienfaits pour la santé comprennent également la prévention des maladies cardiaques. Dans de nombreuses recettes culinaires, l’ébullition et le filtrage de la fleur permettent d’obtenir un thé sain et rafraîchissant.

Causes d’une mauvaise floraison ou d’une chute rapide des fleurs

Le grenadier est une plante qui peut fleurir beaucoup, et avec les bons soins et la bonne taille, vous pouvez avoir un bel arbre. Le grenadier est robuste et a résisté à plusieurs attaques de l’environnement et d’autres personnes. Si c’est le contraire qui se produit, il ne peut y avoir qu’une poignée de problèmes qui affectent votre arbre.

Le premier problème à garder à l’esprit avec les grenadiers est le sexe de leurs fleurs. Contrairement à de nombreuses plantes, cet arbre produit à la fois des fleurs mâles et des fleurs femelles. Une fleur mâle tombe naturellement avec le temps, donc si vous avez surtout des fleurs mâles, vous devez vous attendre à cette perte. De plus, une fleur femelle tombe lorsqu’il n’y a pas eu de pollinisation par une fleur mâle. Cela peut être un problème si votre arbre ne produit pas suffisamment de fleurs mâles. Vous ne pouvez savourer les fleurs plus longtemps que lorsqu’elles sont fécondées, ce qui signifie la production de fruits.

L’environnement est un autre facteur de perte de fleurs. Le grenadier ne pousse pas bien dans les climats froids. Lorsqu’il y a un changement de température, vous pouvez perdre des fleurs. Une solution à ce problème est de les sortir de l’air libre si vous les cultivez en pot. Sinon, cultivez votre grenade dans une serre.

Le facteur suivant est d’ordre biologique. Il faut environ trois ans au grenadier pour atteindre la maturité nécessaire à la production de fruits. D’ici là, toutes les fleurs de votre arbre tomberont au bout d’un certain temps. Ce n’est pas une raison pour s’alarmer, et des soins réguliers permettent automatiquement d’obtenir une plante en bonne santé.

Ravageurs et maladies de la fleur de grenadier

Un problème important pour la fleur de grenadier est celui des ravageurs et des maladies, connus pour ruiner de nombreux arbres. La plupart d’entre eux ne se produisent pas régulièrement, mais savoir comment les soigner est une nécessité pour tous les propriétaires.

Voici quelques-unes des maladies connues et la meilleure façon de les traiter.

La tache cercosporéenne : Il s’agit d’une attaque fongique sur les feuilles qui donne des taches de couleur brun clair. Elle crée également de grandes taches qui sont le plus souvent noires sur les fruits. Un mauvais entretien peut rapidement entraîner la mort de votre plante. Il s’agit d’une attaque proéminente lors de fortes pluies et dans les sols très arrosés. Pour l’entretien et le traitement, commencez par enlever les fruits, les brindilles, les feuilles et les branches infectés. Dans les cas extrêmes, il faut avoir recours à des fongicides pour lutter contre la maladie.

Pourriture du cœur : Les symptômes sont moins visibles. Les fruits atteints peuvent être plus légers que les autres et peut-être plus pâles, mais la certitude ne vient que lorsque l’intérieur du fruit est pourri. Causée par des champignons, il n’existe pas de solution pour la combattre.

Les pucerons : Il s’agit d’une infestation d’insectes qui laisse l’arbre faible et rabougri. Les symptômes se manifestent par des pourritures et des moisissures sur les fruits. Les plantes touchées transmettent les insectes. Pour lutter contre les pucerons, nettoyez les alentours de la plante et enlevez les parties qui ont montré des signes. Vous pouvez également utiliser de l’eau à haute pression pour nettoyer la plante et, dans les cas extrêmes, il est conseillé d’utiliser un insecticide.

Les autres espèces sont les suivantes ;

* Punaise des plantes à pied.

* La cochenille.

* Tordeuse omnivore.

* Tordeuse du fruit de la grenade.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap