Hibiscus : La fleur de l’État d’Hawaï et ses propriétés étonnantes

En 1988, l’hibiscus hawaïen, anciennement connu sous le nom d’hibiscus brackenridgei, est devenu la fleur officielle d’Hawaï. L’hibiscus jaune est cultivé comme plante ornementale dans les régions aux hivers doux. C’est un magnifique hibiscus au feuillage luxuriant et aux fleurs contrastées.

L’hibiscus est un arbuste vivace appartenant à la famille des malvacées. Il pousse dans les zones semi-ouvertes, dans les garrigues, les friches ou le long des rivières. Dans plusieurs pays d’Afrique, la plante est consommée ou utilisée pour ses propriétés médicinales.

La fleur est un symbole de bel été et d’exotisme. Il existe deux types d’hibiscus : l’hibiscus d’intérieur et l’hibiscus d’extérieur. L’hibiscus d’intérieur est également appelé “Rose de Chine”, et l’hibiscus d’extérieur est appelé “Arbre mauve” Tous deux nécessitent peu d’entretien pour révéler leurs magnifiques fleurs.

Aujourd’hui, dans cet article, nous allons en apprendre plus sur la plantation et la culture de cette fleur étonnante.

– Description de l’hibiscus

– Plantation

– Comment cultiver l’hibiscus jaune ?

– Choisir le bon emplacement

– Arroser l’hibiscus

– Ravageurs et maladies

– Symbolisme

– Propriétés médicinales

Description de l’hibiscus

L’hibiscus calyphyllus est une plante arbustive dont les tiges mesurent de 1 à 3 m de long mais peuvent s’effondrer en buisson, et dépassent rarement 2 m de hauteur. Ses tiges et son feuillage sont couverts de poils denses. Ses feuilles alternes sont simples, avec un limbe ovale à orbiculaire et une base légèrement cordée, parfois divisée en trois lobes. Les feuilles sont larges de 12 à 20 cm, dentées, vert clair et longuement pétiolées. Elles produisent un feuillage dense et abondant qui constitue un écrin parfait pour les grandes fleurs pâles.

Les fleurs de l’hibiscus calyphyllus mesurent environ 10 cm de large, avec une jolie teinte jaune citron à jaune crème, particulièrement lumineuse. Un centre brun violacé rehausse la corolle claire.

En outre, la fleur présente cinq pétales bien étalés et une colonne d’étamines avec des pistils violets et des étamines jaunes. Ces fleurs attirent les insectes. Elles produisent ensuite une capsule très velue remplie de graines réniformes de 4 mm de long.

Plantation

L’emplacement de la plantation doit être ensoleillé ou semi-ombragé, mais avec des périodes d’ensoleillement direct. La culture peut se faire à l’intérieur ou à l’extérieur. La culture en extérieur n’est possible que jusqu’à 0 °C avec un hivernage dans une serre hors gel ou à l’intérieur dans une pièce peu chauffée.

Cette espèce ne peut être cultivée qu’à l’extérieur. La hauteur du pot peut atteindre 2 m. Adaptez la taille du pot au développement souhaité. Tout d’abord, les pots en terre permettent une meilleure respiration des racines. Ensuite, il est essentiel d’assurer un bon drainage. Enfin, le substrat doit être composé de tourbe et d’écorce de pin.

Comment cultiver l’hibiscus jaune ?

La rusticité de la plante peut être limitée à -6 °C. Il se cultive en pleine terre lorsque les hivers sont doux ou en pot. Veillez à la protéger en hiver.

Il pousse rapidement dans un sol riche, profond et humifère qui reste frais toute l’année. L’hibiscus jaune est résistant à la sécheresse. Si vous souhaitez obtenir un feuillage fantastique et luxuriant, n’arrosez pas régulièrement l’hibiscus calyphyllus. La plante doit plutôt être exposée au soleil le matin et à l’ombre l’après-midi.

Lorsque ses branches deviennent trop faibles, n’hésitez pas à couper la plante, même pendant la saison de croissance. Même dans les régions douces où une grande partie des tiges reste vivante pendant l’hiver, la coupe au printemps peut permettre d’obtenir un feuillage plus large et plus beau.

Choisir le bon emplacement

Tous les amateurs de botanique savent que le choix de l’emplacement de la plante est essentiel. En intérieur, l’hibiscus a besoin de beaucoup de lumière pour pouvoir fleurir. Choisissez donc un emplacement près d’une fenêtre ou derrière une baie vitrée. En hiver, un minimum de six heures d’ensoleillement ou de lumière est nécessaire à l’hibiscus pour assurer son développement.

En été, il peut être déplacé à l’extérieur, sur une terrasse ou un balcon. Evitez de laisser la plante derrière la baie vitrée pendant cette saison.

De plus, elle ne doit pas être exposée à un fort ensoleillement direct. Pour l’hibiscus d’extérieur, nous vous conseillons de choisir un emplacement ensoleillé à semi-ombragé. L’arbuste est sensible au gel et doit donc être protégé par un voile d’hivernage à partir de novembre.

Arrosage de l’hibiscus

L’arrosage d’un hibiscus d’intérieur est directement lié à la température ambiante et aux périodes de croissance de la plante. Les périodes où les besoins en eau sont les plus importants se situent au printemps et en été. Il est donc recommandé d’arroser votre hibiscus une à deux fois par semaine.

Veillez à bien laisser sécher la terre entre deux arrosages. Veillez également à ne pas trop arroser votre hibiscus. Pour éviter que votre hibiscus ne meure pendant les vacances, informez le voisin qui doit l’arroser ! En automne et en hiver, réduisez considérablement l’arrosage. Plus la température baisse, moins l’hibiscus a besoin d’eau.

Ravageurs et maladies

Parmi les ennemis de l’hibiscus, on trouve les cochenilles et les araignées rouges. Celles-ci apparaissent lorsque l’atmosphère est chaude et sèche. Vaporisez le feuillage de l’hibiscus avec de l’eau propre tous les deux jours entre avril et octobre. Utilisez du fumier pour anticiper l’apparition des parasites. Si vous voyez des peluches sur la face inférieure des feuilles, enlevez-les avec du savon noir et de l’eau.

Pour se débarrasser de ces parasites, utilisez des produits spécifiques. Préférez les produits biologiques aux produits chimiques.

Symbolique

La fleur d’hibiscus a des significations et des symboles différents selon les cultures et les traditions. En Amérique du Nord, l’hibiscus symbolise l’épouse ou la femme parfaite. En Chine, l’hibiscus symbolise la beauté de la renommée ou de la gloire. Vous pouvez l’offrir aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

L’hibiscus se présente sous la forme d’un arc-en-ciel de couleurs florales. La signification des couleurs diffère d’une culture à l’autre, mais elles ont des associations communes. Certains hibiscus sont un mélange de couleurs, mais une couleur peut prédominer.

Le blanc symbolise la pureté, la beauté et la féminité. En revanche, le jaune est associé au bonheur, au soleil radieux et à la chance.

Par ailleurs, le rose symbolise l’amitié et toutes les formes d’amour, pas seulement l’amour romantique. Le violet est associé au mystère, à la connaissance et aux classes supérieures. Le rouge est un symbole de désir et d’enthousiasme.

Propriétés médicinales

L’hibiscus est une boisson rafraîchissante. C’est aussi un laxatif doux. La plante est antibactérienne, diurétique, relaxante pour les muscles utérins, anti-inflammatoire et analgésique. Elle est également hypotensive, spasmolytique et hypocholestérolémiante.

L’hibiscus traite les rhumes et les inflammations des voies respiratoires supérieures. En outre, il peut traiter les infections urinaires et les douleurs menstruelles. Il agit également contre l’hypertension, l’hypercholestérolémie, la fièvre et les maux d’estomac. L’hibiscus aide à traiter l’eczéma suintant, les allergies, les dermatoses. Parfois, on l’utilise en cataplasme.

L’État d’Hawaï aux États-Unis a joué un rôle essentiel dans la popularité de l’hibiscus. Sept espèces sont originaires de l’archipel et l’hibiscus est devenu l’emblème de l’État. On le retrouve sur les célèbres chemises hawaïennes. Symbole des îles tropicales, la fleur se renouvelle sans cesse. De plus, l’hibiscus n’est pas seulement apprécié pour sa beauté, mais aussi pour ses effets médicinaux et ses qualités gustatives.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap