La fleur d’aubépine : belle et utile pour la guérison

La fleur d’aubépine, scientifiquement appelée crataegus laevigata, est un petit arbre épineux appartenant à la famille des rosacées. Cette plante officinale rustique, au bois robuste, était utilisée par les sorcières contre les mauvais esprits. Cette plante officinale rustique, au bois robuste, était utilisée par les sorcières contre les mauvais esprits. L’aubépine est un petit arbre très rustique et résistant qui pousse au soleil ou à la mi-ombre et s’adapte à tous les sols : pauvres, caillouteux ou même argileux. Aujourd’hui, l’aubépine est reconnue pour ses bienfaits et ses vertus sur la santé. Dans cet article, nous allons découvrir quelques conseils en or pour planter cette belle fleur parmi lesquels : * Description * La fleur d’aubépine en un coup d’œil * Plantation * Propagation * Soins et entretien * Ravageurs et maladies * Propriétés médicinales

Description de l’aubépine

Originaire de tout l’hémisphère nord (Amérique du Nord, Asie, Europe et même Afrique du Nord), l’aubépine appartient à la famille des rosacées. Le genre crataegus comprend plus d’une centaine d’espèces différentes, sans compter les hybrides et les sous-espèces. Il s’agit de petits arbres buissonnants à feuilles caduques qui poussent sur un seul tronc. Chez les espèces européennes, les feuilles alternes sont profondément lobées, de trois à neuf lobes, tandis que chez les espèces américaines et asiatiques, les feuilles sont ovales et droites. L’écorce grise est cannelée et rugueuse. Ce sont également des arbustes épineux et fortement ramifiés, idéaux pour constituer des haies défensives, protéger les oiseaux en période de nidification et les micro-mammifères tout au long de l’année. Les fleurs blanches, roses ou rouges, selon l’espèce ou le cultivar, à cinq pétales, s’épanouissent en mai et sont groupées en corymbes. Les étamines sont rouges. Ces fleurs sont parfumées et très mellifères. En outre, elles peuvent être simples, semi-doubles ou doubles

La fleur d’aubépine en bref

L’aubépine est un petit arbre ou un grand arbuste très rustique, serré, qui s’adapte à la plupart des sols ou des situations. Elle fleurit en mai et produit des fruits comestibles en septembre. Au jardin, vous pouvez l’utiliser comme haie taillée, comme haie libre ou comme petit arbre d’ornement. L’aubépine offre un abri et de la nourriture aux insectes, aux oiseaux et aux petits mammifères. Il en existe de nombreuses variétés, dont certaines à fleurs doubles. Elles sont très décoratives et très belles

Plantation

Pour planter une aubépine à racines nues, il faut dresser les tiges, couper les parties mortes et raccourcir celles qui sont trop longues. Ensuite, il faut tremper les racines dans un pralin, mélange de fumier, de terre et d’eau. Ensuite, il faut creuser une tranchée ou plusieurs trous d’un volume suffisant pour étaler les racines. Veillez à placer les arbustes et à combler les espaces vides avec la terre. Arrosez pour éviter d’éventuels trous d’air, puis tassez légèrement l’argile aux pieds des jeunes arbustes et paillez. Dans des seaux, plongez vos pots ou conteneurs dans l’eau pendant une heure pour humidifier la motte. Creusez vos trous et retirez vos arbustes. Jetez un peu de compost mûr dans le puits. Placez les arbustes et remplissez les trous avec la terre. Arrosez bien pour éviter d’éventuels trous d’air entre le sol et les racines. Coupez au pied des arbustes et paillez

Propagation

Par graines – C’est la méthode la plus simple et la plus efficace, et les oiseaux font souvent le travail à votre place. Il n’est pas surprenant de trouver des plants d’aubépine dispersés au hasard dans le jardin. Cependant, si vous souhaitez semer les plants vous-même, vous devrez attendre au moins jusqu’à l’hiver. En effet, la graine a besoin d’une stratification pour germer. Par greffage – Si vous souhaitez reproduire une variété spécifique, vous pouvez procéder à un greffage en écusson. Cette opération n’est pas compliquée mais produit généralement une boursouflure inesthétique au point de greffe

Soins et entretien

L’aubépine nécessite très peu de soins. Pensez simplement à l’arroser la première année après la plantation pendant la période de sécheresse de l’été. L’aubépine est particulièrement belle si elle est bien taillée. La taille annuelle d’une haie peut toujours être effectuée après la floraison, vers la fin juin ou le début juillet. L’aubépine peut être taillée très court. Aux stades plus précoces, il ne faut pas hésiter à tailler davantage dès la plantation. Pour transformer une aubépine en arbre, coupez les branches latérales basses et toutes les pousses. Au fil des années, remontez lentement vers le haut pour conserver un tronc unique. Enfin, sachez que dans une haie libre ou un massif un peu sauvage, autant ne pas sortir le sécateur et laisser l’aubépine pousser librement

Ravageurs et maladies

L’aubépine est un petit arbre rustique, mais qui connaît parfois de légères difficultés, souvent d’ordre esthétique, mais très rarement dangereuses pour l’arbre. Par exemple, l’oïdium est une maladie fongique qui s’attaque à presque toutes les plantes. Un léger feutrage blanc recouvre les feuilles. Il n’est cependant pas dangereux pour une aubépine. Pour l’éviter, espacez suffisamment vos arbres et arbustes et ne mouillez pas le feuillage lorsqu’il est brûlant. La rouille se manifeste par temps chaud et humide. Elle se reconnaît à ses grandes taches de couleur rouille sur les feuilles, bloquant une partie de la photosynthèse et affaiblissant un peu l’arbre. Enlever les quelques feuilles atteintes. Un traitement au purin d’ortie ou de prêle est généralement utile

Propriétés médicinales

Les propriétés médicinales des fleurs d’aubépine sont reconnues et utilisées depuis longtemps dans de nombreux pays. La plante calme les palpitations cardiaques et facilite le transport du sang des artères vers le cœur. En tout état de cause, il ne s’agit pas de traiter une insuffisance cardiaque pathologique grave. L’aubépine n’aide que les personnes souffrant de troubles du rythme cardiaque. Les femmes souffrant de palpitations pendant la ménopause peuvent également utiliser l’aubépine. Les personnes nerveuses et anxieuses qui ont des difficultés à dormir peuvent trouver un remède naturel en utilisant l’aubépine en phytothérapie. Les fruits rouges de l’aubépine sont des baies et ont un goût de cannelle. Ils sont astringents et bons pour les maux de gorge. Ils ont les mêmes propriétés chimiques que les fleurs. Il existe de nombreuses espèces d’aubépine appartenant au genre Crataegus. Il s’agit de petits arbres ou de grands arbustes à feuilles caduques particulièrement robustes. Les deux espèces indigènes sont crataegus laevigata et crataegus monogyna. Bien qu’ils n’aiment pas pousser à l’ombre dense, vous pouvez les adapter à toutes les autres situations et à tous les types de sol. Ils sont rustiques et comptent parmi les petits arbres à fleurs les plus réussis du jardin. Leur floraison parfumée, blanche et rose en mai, fait le bonheur des abeilles. L’enchevêtrement de rameaux épineux peut servir d’abri sûr à toute la faune du jardin.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap