La fleur de canna est une belle plante tropicale qui offre des fleurs éclatantes en été

Les cannas sont des plantes rhizomateuses froides qui possèdent de belles fleurs aux couleurs étonnantes. Ces plantes, proches du bananier, développent de longues tiges avec des feuilles ovales, vertes ou violettes d’environ 50 cm de long. Elles produisent des grappes de fleurs tubulaires très brillantes, parfois même tachetées. Au printemps, les cannas sont plantés à 10 cm de profondeur et à 60 cm de distance dans un sol vigoureux et bien drainé, en plein soleil. En période de gel, le feuillage flétri doit être rabattu à 10 cm de la base, arraché avant le gel et entreposé dans une pièce neuve et aérée ou cultivé en pot pour l’hivernage. Les cannas sont utilisés dans les massifs avec des cosmos ou des bambous où ils apportent beaucoup d’éclat. Pour savoir tout ce qu’il faut savoir sur les cannas et comment bien les cultiver, lisez cet article.

Vous y apprendrez notamment ce qui suit : * Description botanique

* Caractéristiques principales

* Où planter les cannas ?

* Quand et comment planter les cannas ?

* Soins et entretien

Description botanique

Le canna est une plante vivace à rhizome originaire des régions tropicales et subtropicales d’Amérique (Amérique centrale, Amérique du Sud et Caraïbes), ce qui explique son caractère gélif ! Elle s’est naturalisée dans de nombreuses régions du monde (Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud-Est, Hawaï).

Dans la nature, on trouve la fleur de canna dans les zones humides, à la lisière des forêts et sur les berges des rivières. Dans les jardins, de nombreuses variétés sont cultivées et obtenues par hybridation. On apprécie le canna pour son feuillage abondant et sa floraison colorée. Il existe au total une douzaine d’espèces botaniques de cannas. La plus commune en culture est la canna indica, également appelée canna edulis.

Le nom canna vient du grec “kanna” et désigne un roseau ou un jonc. En Amérique du Sud, la fleur est appelée achira. Le canna est une plante très proche du gingembre, du bananier, de l’héliconia et du strelitzia. Son feuillage ressemble beaucoup à celui des bananiers. Le canna appartient à la famille des cannaceae ! En effet, cette famille ne comprend aucun autre genre de plantes. Ce sont des plantes monocotylédones, comme les graminées, les palmiers ou les orchidées.

Les cannas sont remarquables pour leur floraison éclatante ! Les fleurs sont toujours gracieuses et d’une couleur très vive. Selon les variétés, elles sont jaune d’or, orange ou rouge, parfois rose. Les fleurs peuvent également être crème ou même saumon. Il existe aussi quelques variétés à fleurs blanches, mais elles sont moins fréquentes. Il arrive souvent que les fleurs soient bicolores, tachetées.

Caractéristiques principales

Les cannas produisent de grandes touffes de feuilles dressées, très imposantes. Ce sont des plantes vigoureuses qui se multiplient rapidement. De plus, les tiges sont droites, robustes et non ramifiées. Les plus petites variétés ne dépassent pas 60 cm de hauteur, tandis que les plus grandes atteignent jusqu’à 2,50 m de haut, voire plus !

Les cannas fleurissent de juillet à octobre-novembre. La période de floraison dure plus longtemps. De plus, elles sont regroupées en grappes au sommet des épis dressés au-dessus du feuillage. Néanmoins, les fleurs sont originales, irrégulières, et peuvent ressembler à des fleurs d’iris ou d’orchidées. Elles mesurent souvent entre 5 et 10 cm de diamètre. Les fleurs sont composées de trois pétales et de trois sépales mais sont plutôt discrètes, petites et un peu cachées.

Les feuilles sont grandes, oblongues et vastes, ce qui leur donne un côté luxueux. Les feuilles sont simples, entières, alternes et engainantes à la base.

Le feuillage du canna est particulièrement élégant. En effet, vous pouvez profiter de son aspect majestueux et luxuriant ! Les feuilles mesurent souvent entre 40 et 60 cm de long, parfois jusqu’à 1 m de long. Elles atteignent 10 à 30 cm de largeur. Ses feuilles ressemblent à celles du bananier.

Où planter les cannas ?

Le canna a besoin de chaleur. Placez-le au soleil ! La floraison risque d’être beaucoup moins belle si vous le mettez à l’ombre. De même, plantez-le de préférence dans un endroit abrité des vents dominants.

Le canna est une plante relativement gourmande. Il aime les sols riches en humus et fertiles. Il est toujours bon d’apporter du compost ou du fumier pour enrichir le sol avant la plantation. Il préfère une terre assez profonde et meuble. Il pousse souvent dans les zones humides ou en bord de rivière, le canna aime les sols qui restent relativement frais, mais il est indispensable de le planter dans un terrain qui soit néanmoins drainant.

Le canna peut être adapté à une plantation en pot, par exemple pour décorer un balcon ou une terrasse. Le canna étant une plante d’origine tropicale ou subtropicale, vous pouvez également le cultiver dans une serre ou une véranda.

Quand et comment planter les cannas ?

Les cannas sont plantés en pleine terre au printemps, en mai ou juin, lorsqu’il n’y a plus de risque de gel. Vous pouvez planter dès le mois d’avril si vous habitez dans une région au climat doux.

Vous pouvez gagner du temps en plantant d’abord les rhizomes dans un pot (en février-mars), que vous placerez à l’intérieur, et que vous sortirez plus tard, lorsque les températures seront devenues plus douces.

En pot :

Pour permettre aux cannas de former plus rapidement de grosses touffes et accélérer la floraison, n’hésitez pas à planter les rhizomes en pot à la fin de l’hiver, que vous pourrez placer à l’intérieur, sous un abri chauffé. Pour les planter au jardin dès qu’il n’y a plus de risque de gel.

Choisissez d’abord un pot d’au moins 30 cm de diamètre et mettez-y un peu de compost. Plantez le rhizome à environ 10 cm de profondeur. Recouvrez ensuite de terre, tassez et arrosez. Placez le pot dans une serre, une véranda ou à l’intérieur de votre maison.

Soins et entretien

Les cannas demandent un peu d’entretien. Il est préférable d’enlever les fleurs fanées, ce qui permet de prolonger la floraison. Dès qu’une tige de fleur est entièrement défleurie et ne porte plus de boutons, vous pouvez l’enlever.

Il est conseillé d’arroser régulièrement en été, car les cannas apprécient un sol relativement frais (mais évitez l’excès d’humidité). Nous vous conseillons également de pailler le sol pour éviter qu’il ne se dessèche trop rapidement. L’arrosage peut être un peu plus fréquent si vous les cultivez en pot !

Nous vous conseillons d’ajouter de l’engrais ou de la matière organique au printemps, lorsque la plante est en pleine croissance.

Les cannas n’ont pas de problèmes de maladies et de parasites, sauf peut-être les limaces et les escargots qui ont parfois tendance à manger les jeunes pousses au printemps. Ils peuvent également être attaqués par des araignées rouges, qui provoquent une décoloration du feuillage.

Avec leur aspect luxuriant et leur floraison flamboyante, les cannas sont les plantes idéales pour nous offrir de belles couleurs au jardin ! On les apprécie pour leur chaude floraison estivale jaune, orange ou rouge et leur feuillage extrêmement décoratif, vert ou pourpre. Plantes majestueuses et imposantes, les cannas apportent immédiatement beaucoup de force à un massif ! Ils méritent également une place centrale dans le jardin. Ils créent immédiatement un effet impressionnant, c’est pourquoi ils sont souvent utilisés dans les villes pour décorer les espaces publics. Leur taille est cependant très variable : il existe des cannas géants, comme des cannas nains, adaptés à une culture en pot !

Peu sensibles aux maladies et aux parasites, ce sont des plantes robustes, très vigoureuses et à croissance rapide ! Dans l’ensemble, elles sont peu rustiques, bien que certaines variétés supportent des températures allant jusqu’à -10 degrés. Pour offrir une belle et généreuse floraison, elles ont besoin d’une situation chaude, d’une humidité suffisante et d’un sol fertile.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap