La fleur de pivoine est aussi connue comme la reine des jardins

Les pivoines offrent une floraison délicate, mais elles sont réputées capricieuses et exigeantes. Elles sont cependant faciles à cultiver et à vivre lorsqu’elles sont plantées et cultivées dans de bonnes conditions. La pivoine, ou paeonia, n’a pas fini de nous enchanter avec ses grandes fleurs généreuses aux formes et aux couleurs variées, dont certaines sont délicieusement parfumées. Avec son aspect luxueux et son allure élégante, la pivoine représente le romantisme et symbolise la chance et la prospérité. D’ailleurs, certains scientifiques comparent la pivoine à la rose rouge, pour son originalité, sa beauté et son attrait. Aujourd’hui, dans cet article, découvrez tous nos conseils pour les planter avec succès dans votre jardin ! Vous y apprendrez notamment : * Description botanique * Où planter les pivoines ? * Comment les planter ? * Soins et entretien * Choix de l’emplacement * Conseils utiles pour une bonne floraison * Symbolisme et signification

Description botanique

Le genre Paeonia comprend 33 espèces à feuilles caduques, toutes originaires de l’Eurasie tempérée. Les pivoines ont une tige ligneuse avec des racines charnues très robustes et une longévité séculaire exceptionnelle. Les feuilles caduques sont composées, avec des folioles dentées et lobées, très élégantes chez les espèces arbustives. Aujourd’hui, on distingue trois catégories de pivoines. D’abord, les herbacées rustiques qui disparaissent en hiver. Deuxièmement, les arbustes qui forment progressivement un buisson de 1 à 2-3 m de haut, avec de grandes fleurs. Enfin, il y a les pivoines Itoh, hybrides entre une pivoine herbacée et une pivoine arborescente. Au jardin, les pivoines apprécient les espaces ouverts mais pas trop trop tropicaux et sont incroyablement résistantes. La pivoine herbacée, en particulier, peut supporter des températures inférieures à -50°C ! La pivoine herbacée préfère les sols denses, riches, mais bien drainés et légèrement calcaires, tandis que la pivoine arbustive préfère les sols légers, frais et riches en humus. Les fleurs coupées de pivoine font merveille dans un bouquet avec des lilas et des campanules

Où planter les pivoines ?

Les pivoines préfèrent un emplacement ensoleillé pour une bonne floraison, mais elles tolèrent également la mi-ombre. Elles ont besoin d’espace, de beaucoup d’air et n’aiment pas être dérangées par les plantes voisines. Elles craignent également l’humidité excessive, qui peut faire pourrir leurs racines. Plantez-les et abritez-les du vent. Les pivoines sont très gourmandes. Le sol, de préférence, doit être argileux, riche en humus, profond et poreux. Il est donc indispensable d’ameublir la terre avant de planter et de l’enrichir avec du compost ou du fumier bien décomposé. Si le sol est trop sableux pour filtrer, les pivoines peuvent avoir beaucoup de feuilles mais peu de fleurs. Si le sol est argileux, elles poussent plus lentement mais fleurissent mieux. Vous pouvez l’alléger en ajoutant un peu de fumier ou de compost de feuilles. Votre sol ne doit pas être trop acide et les pivoines préfèrent les sols calcaires. Ne plantez pas vos pivoines en pot, car elles apprécient un sol frais et profond

Comment les planter ?

Les pivoines peuvent rester en place pendant longtemps si vous suivez les étapes de plantation. Maintenez une bonne distance d’environ 1 mètre entre chaque plante, pour éviter la concurrence pour l’eau et les minéraux. Creusez un grand trou de plantation, de 40 à 50 cm de profondeur. Combinez du compost bien décomposé, de la poudre d’os ou de la corne torréfiée. Évitez les engrais chimiques, en particulier ceux à forte teneur en azote (N). Un excès d’engrais peut brûler les racines et favoriser le développement des feuilles au détriment des fleurs. Pour les pivoines herbacées achetées à racines nues, enterrez-les en recouvrant les bourgeons d’environ 3 cm de terre. Si vous plantez plus profondément, la plante peut avoir des difficultés à fleurir. Veillez à ne pas endommager les radicelles. Les variétés arbustives doivent être plantées un peu plus profondément, sous 5 ou 6 cm de terre. Les pivoines n’aiment pas être transplantées, car elles s’enracinent profondément et les déplacer perturberait leur système racinaire

Soins et entretien

Binez régulièrement autour de la pivoine pour aérer le sol en surface. Veillez à ne pas endommager les racines. En outre, coupez les fleurs fanées pour éviter les graines, qui affaibliraient la plante sans précaution. Les premières années, arrosez-les en période de sécheresse. Vous pouvez même arroser au printemps, avant la floraison. Nous vous conseillons d’apporter du compost ou du fumier bien décomposé autour de vos pivoines chaque année à l’automne. Ne taillez pas vos pivoines. Si nécessaire, vous pouvez effectuer une taille très légère en automne sur les variétés arbustives

Le choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement est un élément clé pour une plantation réussie. Les pivoines se plaisent au soleil. Dans le cas contraire, la floraison peut en souffrir. Cependant, l’exposition idéale peut varier en fonction du lieu où vous vous trouvez. Dans les régions méditerranéennes, il est préférable d’éviter le plein soleil en début d’après-midi. De même, dans les régions où les gelées tardives sont fréquentes, une exposition ouest est préférable pour éviter que les premiers rayons du soleil du matin ne provoquent un dégel trop rapide et n’affectent la qualité de la floraison. Partout ailleurs, nous recommandons vivement une exposition en plein soleil. Sachez toutefois qu’une demi-journée de soleil, au minimum, est nécessaire pour une excellente floraison

Conseils utiles pour une bonne floraison

La première floraison des pivoines herbacées a lieu entre la première et la troisième année après la plantation. Elle dépend de la taille de la plante. Si elle a une racine et un œil, elle peut facilement mettre trois ans à fleurir. En revanche, si elle possède quatre à cinq tiges avec trois ou quatre yeux bien gonflés, il y a de fortes chances qu’elle puisse fleurir dès le premier printemps. En ce qui concerne les pivoines arbustives, la floraison a lieu au cours des deux premières années. Un apport d’humus est nécessaire chaque automne. Il faut épandre une bonne quantité de fumier bien décomposé tout autour de la plante. Les pivoines apprécient un apport de potasse qui favorise la floraison. En revanche, il faut limiter l’azote car il affaiblit le feuillage et favorise le développement du botrytis. Choisissez donc un engrais en conséquence

Symbolisme et signification

Les Chinois étaient également conscients de ses vertus en tant que plante médicinale mais aussi en tant que belle plante. Dans la culture chinoise, la pivoine est la reine des fleurs. On la retrouve pratiquement dans toutes les cérémonies. Elle exprime la beauté féminine et l’amour. En même temps, elle incarne la réussite sociale et l’abondance sous toutes ses formes. Au Moyen Âge, la pivoine a aussi sa place dans les croyances et les légendes. En fabriquant des bracelets avec les graines de cette fleur, les hommes éloignaient les mauvais esprits, les maladies et même les tempêtes. Aujourd’hui, la plante est ancrée dans la société et est devenue une fleur typique. En outre, elle a été désignée pour représenter l’État de l’Indiana. Plus important encore, la pivoine symbolise le 12e anniversaire de mariage. Les pivoines se répartissent en deux catégories. Tout d’abord, nous avons des plantes vivaces herbacées et des arbustes à grandes fleurs qui sont souvent parfumés et résistants. En revanche, sa floraison est parfois affectée par les gelées tardives. Ce sont des plantes qui mettent du temps à s’installer. Au fil des années, la touffe se développe sans qu’il soit nécessaire de la diviser ou de la tailler pour la pivoine arbustive et produit jusqu’à 60 fleurs d’un diamètre atteignant 25-30 cm, en mai-juin. Les pivoines aiment les sols profonds, acides, calcaires ou riches en humus, mais bien drainés.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap