La verveine est une belle plante vivace qui fleurit dans les pots et les jardinières d’été

Les fleurs de verveine sont des plantes vivaces à bisannuelles, dont la rusticité varie fortement en fonction de leur origine géographique. D’une part, la très célèbre verveine claire de Buenos Aires pousse dans les coins pierreux et pauvres du jardin. D’autre part, la verveine rigide couvre le sol de fleurs pendant de longs mois. La famille des verveines est riche et très diversifiée. D’autres espèces, comme la verveine officinale, sont connues pour leurs vertus aromatiques et officinales. Elle peut être consommée en tisane et ses bienfaits sont nombreux. La verveine est un ensemble de plantes très diverses qui sont cultivées soit pour leurs propriétés odorantes et curatives, soit pour leur floraison colorée et très décorative. La verveine de jardin est une plante compacte aux fleurs très brillantes. Les verveines sont relativement faciles à cultiver. Elles se plaisent dans un sol ensoleillé, ordinaire, drainant et frais. Les verveines Bonariensis et hastata conviennent mieux à la plantation en extérieur, tandis que les verveines de jardin et les verveines citronnelle conviennent très bien à la culture en pot. La verveine hybride peut bénéficier d’un peu d’arrosage pendant l’été. Quant à la citronnelle, nous vous conseillons de la tailler sévèrement après l’hiver. Au fil de votre lecture, découvrez les éléments suivants : * Description * Caractéristiques principales * Où planter les verveines ? * Conseils pour réussir la culture des verveines * Soins et entretien * Ravageurs et maladies

Description de la plante

Les Verbenas peuvent être vivaces ou annuelles, herbacées ou semi-ligneuses. La plupart des espèces sont originaires d’Amérique. Dans la nature, les verveines poussent surtout dans des milieux ouverts et lumineux, comme les prairies, les friches et les bords de route, c’est pourquoi elles aiment être plantées au soleil. La verveine appartient à la famille des verbenaceae. Elle compte plus de 1 000 espèces. Outre la verveine, il existe quelques autres plantes ornementales, comme le lantana et le duranta repens. La verveine, au sens botanique du terme, comprend une centaine d’espèces. Toutefois, d’autres plantes n’appartenant pas au genre verveine sont également appelées verveines. Par ailleurs, les fleurs de verveine sont des plantes vivaces assez hautes, atteignant entre 1,50 m et 2 m de hauteur. Elles possèdent de longues tiges érigées et ramifiées, qui donnent à la plante un aspect léger et aérien, laissant passer le regard. Ces verveines apportent du volume et de la verticalité aux massifs. Les verveines hybrides sont beaucoup plus basses, ne dépassant pas 50 cm de hauteur. Ce sont des plantes compactes et buissonnantes, mais elles peuvent aussi prendre une forme relativement pleine. Certaines ont un port retombant, ce qui les rend très décoratives

Caractéristiques principales

Les fleurs de verveine sont composées de cinq pétales. Ils sont soudés en un tube. À l’intérieur du tube de la corolle sont insérées quatre étamines (parties mâles, transportant le pollen), ainsi que le pistil (partie femelle, recueillant le pollen). Les fleurs de verveine sont légèrement irrégulières, à symétrie bilatérale. Les fleurs de verveine sont généralement mauves, mais celles des hybrides sont blanches, rouges, roses, violettes, bleues. Les couleurs des verveines hybrides sont plutôt vives, éclatantes, alors que celles des verveines buenos aires et hastata sont beaucoup plus douces. Les verveines vivaces, comme la verbena bonariensis, et la verbena hastata, offrent une floraison délicate de couleur mauve, tout comme la verbena officinalis. Ces plantes s’intègrent parfaitement dans les jardins naturalistes. Leurs fleurs sont petites, ne dépassant pas 5-6 mm de diamètre. Dans un autre genre, beaucoup plus colorées, les verveines annuelles sont impressionnantes par leur floraison. Elles peuvent prendre une large gamme de couleurs : rose, rouge, blanc, violet, bleu, voire orange. Certaines verveines hybrides ont également des fleurs bicolores : par exemple, la verveine ‘coral star’ a des fleurs roses avec des rayures blanches, et ‘lilac eye’ a des fleurs bleues avec du blanc au centre. La verveine citronnée offre en été une délicate floraison blanche composée de petites fleurs. Les verveines ont des feuilles vertes, simples, non divisées, mais dentées sur la face externe du limbe. Les feuilles sont opposées, placées deux par deux, face à face. Les pétales des verveines hybrides sont très attrayants

Où planter les verveines ?

Les verveines aiment pousser en plein soleil. Elles doivent bénéficier d’au moins six heures d’ensoleillement par jour pour offrir une floraison abondante ou un feuillage très aromatique. Les verveines hybrides apprécient les sols riches et fertiles. Il est préférable de leur apporter un peu de compost ou d’engrais bien décomposé. La verveine bonariensis pousse bien dans les sols drainants, même secs et caillouteux, et tolère les sols relativement pauvres. Elle n’aime pas les substrats denses, qui retiennent l’humidité en hiver. La verveine citronnée a besoin d’un sol drainant et plutôt pauvre. Les verveines bonariensis et hastata sont d’excellentes plantes pour les jardins naturalistes ou les massifs de plantes vivaces, tandis que les verveines hybrides sont mieux placées dans les jardinières, les pots, les paniers suspendus ou les bordures. Quant à la citronnelle et à la verveine officinale, elles peuvent être intégrées au potager ou dans un carré de plantes aromatiques et médicinales. Si vous cultivez la verveine citronnée, à moins que vous ne viviez dans une région au climat très doux, nous vous conseillons de la planter plutôt en pot. Vous pourrez ainsi la rentrer en hiver pour la protéger du froid

Conseils pour réussir la culture des verveines

Les verveines sont plantées au printemps, dès qu’il n’y a plus de risque de gel. Nous vous conseillons de respecter une distance d’environ 30 cm entre les plants de verveine hybride, et d’au moins 40 à 50 cm pour les autres plants de verveine. En pleine terre : Pour les sapins, commencez par placer la motte dans une bassine remplie d’eau afin de la laisser s’humidifier. Cela peut faciliter les arrosages ultérieurs et améliorer la reprise de la plante. Ensuite, creusez un trou de plantation. Il doit être environ trois fois plus grand que la motte. Si vous cultivez des verveines hybrides, ajoutez un peu de compost bien décomposé. Si votre sol est lourd et a tendance à retenir l’eau, apportez des éléments drainants : gravier, sable grossier. Plantez votre verveine, refaites le sol tout autour, tassez avec le plat de la main et arrosez généreusement. Pensez à arroser régulièrement dans les semaines qui suivent la plantation. Pour une plante en pot : Les verveines hybrides s’adaptent bien à la culture en pot. De même, la verveine citronnelle, peu rustique, peut être plantée en pot et rentrée à l’abri en hiver. Prenez un pot ou une jardinière et placez une couche de drainage au fond (il peut s’agir de gravier, de billes d’argile ou d’un autre matériau grossier). Plantez ensuite du terreau. Pour les verveines hybrides, vous pouvez ajouter un engrais à libération lente au substrat

Soins et entretien

La verveine tolère assez bien la sécheresse et ne nécessite pas d’entretien. Elle est idéale dans les jardins de style naturel où peu d’interventions sont nécessaires. Les verveines hybrides demandent un peu plus d’entretien. Elles peuvent apprécier les apports de compost. Si vous les cultivez en pots ou en jardinières, vous pouvez ajouter un peu d’engrais liquide, ou utiliser des engrais à libération lente. Il est également préférable de les arroser pendant l’été. Veillez à ce que le substrat ne se dessèche pas trop. Attention, surtout si vous la cultivez en pot, car le substrat se dessèche plus rapidement qu’en pleine terre. Lors de l’arrosage, dirigez le jet d’eau vers la base de la plante, en évitant de mouiller le feuillage, afin de limiter l’apparition de maladies. Un arrosage régulier en été permet d’allonger la période de floraison. N’hésitez pas à placer un paillis pour maintenir le sol relativement frais. Nous vous conseillons de supprimer les fleurs des verveines hybrides lorsqu’elles sont fanées, ce qui soulage la plante et l’incite à produire de nouvelles fleurs. Pour les verveines bonariensis, laissez-les en place pour permettre à la plante de se ressemer spontanément et de se naturaliser dans votre jardin ! Les verveines hybrides sont généralement cultivées comme des plantes annuelles. Vous pouvez renouveler vos jardinières chaque printemps

Ravageurs et maladies

La plupart des verveines sont sensibles à l’oïdium. Cette maladie est causée par de minuscules champignons et se reconnaît à l’apparition d’un feutre blanc sur le feuillage. Traitez avec du soufre ou une décoction de prêle. La verveine hybride peut également être affectée par le mildiou, une autre maladie fongique. Contre ces maladies fongiques, il est préférable d’éviter l’excès d’humidité, de ne pas planter trop dense pour permettre la circulation de l’air. Pour limiter la progression de la maladie, nous vous conseillons de couper et de brûler les parties atteintes, puis d’utiliser un fongicide (bicarbonate de soude, soufre, mélange bordeaux). Concernant les parasites, les limaces grignotent parfois les verveines. Vous pouvez mettre de la sciure ou du sable autour de vos plantes pour les empêcher d’y accéder ou, si cela ne suffit pas, utiliser des granulés anti-limaces (Ferramol). Les pucerons peuvent également s’attaquer à la verveine. Dans ce cas, traitez en pulvérisant le feuillage avec du savon noir dilué dans de l’eau. Dans l’ensemble, les verveines ornementales offrent des périodes de floraison très longues, du début de l’été jusqu’aux gelées. La verveine citronnée est une plante médicinale et aromatique, qui peut être consommée en tisane. Par ailleurs, les variétés hybrides offrent une floraison très brillante et sont idéales pour les jardinières. Par exemple, la verveine de Buenos Aires s’intègre parfaitement dans les plates-bandes naturalistes. En outre, les verveines sont faciles à cultiver. Il suffit de suivre nos conseils pour une plantation réussie. Elles s’épanouissent en plein soleil, dans un substrat fertile, frais et drainant.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap