L’azalée : Une fleur vieille comme le monde

La fleur d’azalée a acquis une signification dans de nombreuses cultures, remontant à 70 millions d’années. Pour vous donner une meilleure image mentale, l’azalée est un arbuste à fleurs qui commence à fleurir entre mai et juin en fleurs pittoresques, charmantes et douces. Cette fleur n’est pas seulement belle à l’extérieur, elle possède également de nombreux traits intérieurs qui en font un symbole essentiel tout au long de son existence. De l’Asie à l’Angleterre, en passant par les États-Unis, elle continue à faire forte impression sur des cultures qui évoluent rapidement. Le dicton dit qu’il ne faut jamais juger un livre à sa couverture, et c’est bien le cas de cette plante fantastique. Faisons un tour du monde pour découvrir ce que cette fleur peut signifier pour votre histoire

  • Origines
  • Asie
  • Angleterre
  • Amérique du Nord
  • Jardins de Callaway
  • La légende de l’azalée

Ce ne sera pas seulement une aventure, mais une expérience révélatrice de la présence du long voyage de la fleur d’azalée

Les origines

Tout d’abord, il convient de se demander où cette fleur est apparue dans le monde. Cet arbuste à fleurs a été découvert dans la partie orientale de l’Asie par un roi chinois. Après quelques recherches, il s’est avéré que l’azalée descendait d’autres arbustes asiatiques. Les moines des monastères bouddhistes cultivaient ces belles fleurs pour les vénérer auprès des rois. Les azalées sont alors devenues un symbole des rois représentant leur passion et leur désir pour le peuple et la terre. Le nom Azalea vient d’une origine grecque signifiant “sec” Au fil des ans, de nombreuses personnes ont donné à leurs enfants le nom de cette fleur, dans l’espoir qu’ils possèdent une grande beauté et de la tempérance. Les Grecs utilisent généralement ce nom pour les animaux, espérant qu’il contribue à protéger leur sol et leur bétail

L’Asie

Bien que ces fleurs aient été découvertes en Asie, elles conservent une grande importance aujourd’hui. Les fleurs d’azalée sont devenues la fleur nationale du Népal et constituent une décoration essentielle dans tous les établissements d’Asie orientale. Elles sont également mentionnées dans les textes médicaux chinois depuis leur découverte jusqu’à aujourd’hui. Les Chinois apprécient cette fleur dans leur thé pour rechercher des émotions apaisantes à tout moment de la journée. Vénérer quelque chose que l’on croit ne devrait jamais être honteux. Se fier à la signification de la fleur peut aider à renforcer la confiance des enfants et des adultes. La tempérance est un trait de caractère que l’on rencontre rarement dans ce monde, c’est pourquoi des objets tels que les fleurs peuvent nous aider à nous souvenir de la douceur que l’on voyait autrefois chez les gens

Angleterre

L’azalée a ensuite été envoyée en Angleterre depuis les rives de la mer Noire. Les Chinois ont fait preuve de courtoisie pour permettre à d’autres pays d’apprécier la beauté de cette fleur. Les jardiniers britanniques ont commencé à utiliser cette plante dans le cadre de la floriographie à l’époque victorienne. La signification de l’azalée a continué à symboliser la tempérance, continuant à donner aux gens l’espoir que cette caractéristique se maintienne à travers le temps. Cette fleur était souvent envoyée comme cadeau pour inciter les autres à reconsidérer une démonstration d’affection publique. Cette fleur n’était pas seulement utilisée en floriographie, elle était aussi un symbole de la prohibition de l’alcool à l’époque victorienne. L’interdiction de l’alcool a mis de nombreuses personnes au chômage et a entraîné des pertes pour les entreprises. Les Victoriens qui avaient encore foi en la période de prohibition ont commencé à planter des azalées à l’extérieur de leurs maisons pour montrer qu’ils espéraient que cette question serait réglée

L’Amérique du Nord

Les voyageurs anglais ont ensuite apporté la fleur en Amérique du Nord au cours de leur voyage vers le Nouveau Monde. Au bout d’un certain temps, les épouses des soldats voyageurs ont commencé à planter des azalées jaunes pour montrer l’amour qu’elles portaient à leur famille. Placer la fleur d’azalée à l’extérieur était une tactique d’adaptation pour de nombreuses familles confrontées au chagrin de la guerre

Jardins de Callaway

Si cette fleur vous a intéressé, sachez qu’il existe un endroit spécial pour l’apprécier. Les Callaway Gardens, à Pine Mountain, en Géorgie, abritent le plus vaste jardin d’azalées. Les fondateurs ont choisi de créer ce jardin pour préserver et protéger l’azalée. Leur gratitude est née lors d’un pique-nique près de leur maison, au début du mois de juin 1930. L’émerveillement qu’ils ont éprouvé devant cette fleur rouge-orange vibrante leur a donné l’idée de créer un tel lieu. Ils voulaient donner l’occasion à d’autres personnes de venir vénérer la beauté et la douceur de l’azalée

La légende de l’azalée

Selon un conte populaire chinois, il y a longtemps, un roi était un homme égoïste qui gouvernait mal. Le roi mettait le peuple en colère, mais un guerrier vint assassiner le roi maléfique. Alors que l’homme réussit à tuer le roi, ce dernier se mit à crier. Son corps se tordit lentement et il devint un coucou. On dit qu’à cause de sa mort violente, chaque fois que le coucou chantait, une azalée apparaissait. Le coucou chantait amèrement, si amèrement que du sang sortait de son bec. Le sang donnait aux azalées plus de force pour fleurir de façon plus éclatante. La légende dit que les fleurs étaient autrefois blanches, mais que le sang du roi les a fait évoluer du blanc au rose, puis à ce rouge sang. Le mois d’avril est la période où le coucou chante, et c’est pourquoi les gens croient que la saison de floraison des azalées commence si tôt

Résumé

Le voyage de la fleur d’azalée a été une expérience pour nous tous. Apprendre les coutumes de cette fleur et l’impact qu’elle a sur de nombreuses cultures différentes est vraiment étonnant. L’Asie a toujours chéri cette fleur, au point d’en faire la fleur nationale du Népal. Les Chinois ont ensuite eu la gentillesse de partager la fleur avec d’autres pays. C’est devenu un aspect essentiel de l’histoire de la fleur. La floriographie était une langue largement répandue à l’époque victorienne ; de même, la fleur d’azalée a rapidement été accueillie comme un élément important de cette langue. Les Anglais aimaient tellement cette fleur qu’ils l’ont amenée dans le Nouveau Monde pour leur donner un espoir de chance. La véritable obscurité du passé de l’azalée vient de la légende chinoise. La tête d’un roi égoïste était un trophée pour un homme plein de haine. Alors que le roi pleurait ses derniers mots, son corps commença à se transformer en coucou. Le coucou a été l’instrument de la création de la fleur d’azalée.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap