Le delphinium est la magnifique fleur de juillet qui symbolise la légèreté

Les delphiniums, communément appelés pieds d’alouette ou dauphins, sont des fleurs typiques de certains jardins. Ils sont très appréciés pour façonner les arrière-cours de style prairie et sont parfaits pour ajouter de beaux points focaux dans les massifs, les bordures ou les pots près de la maison. Elles sont également considérées comme la fleur de juillet.

Majestueuses mais fragiles, leurs longues hampes florales, mesurant parfois près de 2 mètres, se présentent en épis ramifiés ou denses, d’un bleu pur, violet, blanc, jaune, rose ou rouge selon les variétés. Elles s’épanouissent au soleil, de juin à octobre selon les modèles, dans des sols riches et profonds.

Sa floraison majestueuse donne de magnifiques bouquets. Aujourd’hui, nous allons découvrir comment planter et cultiver les delphiniums.

* Description botanique

* Caractéristiques principales

* Où planter ?

* Quand et comment planter ?

* Soins et taille

* Ravageurs et maladies

* Association florale

Description botanique

Le genre delphinium est une plante vivace qui appartient à la famille des ranunculacées et comprend près de 400 espèces. La plupart d’entre elles sont des plantes vivaces. Il existe quelques annuelles et bisannuelles. Les delphiniums doivent leur nom à leurs boutons floraux prolongés par un long éperon, qui évoque la forme du rostre d’un dauphin. Ces plantes herbacées et rustiques sont principalement originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord.

Les différents cultivars de delphinium sont divisés en plusieurs groupes. Les plus couramment cultivés sont les cultivars de pied d’alouette grandiflorum, les cultivars de pied d’alouette géant du groupe elatum (jusqu’à 2 m à maturité) et les hybrides du Pacifique.

Les delphiniums ont un port buissonnant dressé et forment une gracieuse touffe dont le diamètre varie de 20 à 60 cm, selon l’espèce. La plupart des pieds d’alouette ont des racines coriaces ou charnues, parfois tubéreuses. Il faut parfois quelques années pour qu’ils forment de belles touffes.

Caractéristiques principales

Ces plantes vivaces fleuries sont toujours très visibles dans un jardin : leurs fleurs majestueuses s’épanouissent quelques semaines de juin à août et parfois à nouveau en octobre. La hampe florale est dressée et sa hauteur est très variable selon les espèces, de quelques dizaines de centimètres à plus de 2 mètres.

Certains épis très denses sont constitués de nombreuses fleurs délicates de 2 à 9 cm de diamètre, en coupe, simples ou doubles, éperonnées. La forme de la fleur de delphinium dépend principalement de la taille et de la couleur des cinq grands sépales ; les vrais pétales sont beaucoup plus petits. De nombreuses espèces et variétés de delphiniums offrent une grande variété de couleurs, mais le bleu est la nuance la plus fréquente. Du bleu ciel au bleu cyan, de la lavande au pourpre, du lilas au mauve, les delphiniums comptent parmi les plus belles fleurs bleues du jardin.

Où planter ?

Le delphinium se trouve presque partout, sauf dans les régions très venteuses et les sols secs, inadéquats ou lourds. Nous vous conseillons vivement de le planter là où il peut être beau et éblouissant.

Le delphinium n’est pas facile à cultiver. Il est très exigeant. Il apprécie d’être planté dans un endroit ensoleillé, à l’abri des vents forts. Plantez-les dans un endroit dégagé, ce qui peut encourager la plante à donner toute sa hauteur.

Elle s’intègre dans tous les décors, massifs ou bordures, mais elle prend toute sa mesure en tant que plante à massif. Les variétés les plus hautes sont plantées en fond de massif.

Elle aime les sols fertiles, profonds et frais, même en été, et très bien drainés. Dans un sol pauvre, elle ne peut jamais être luxuriante. Dans une terre lourde et humide, il peut se développer et mourir ou croître très lentement. Si vous souhaitez tenter l’expérience, l’ajout de sable et de gravier à la terre de la plante peut aider le delphinium à s’installer.

Quand et comment planter ?

L’idéal est de planter en automne ou au printemps, en mars ou avril, après les dernières gelées. Plantez dans un endroit ensoleillé, dans un sol profond et frais, sans excès de calcaire. Si votre sol est dense et compact, ajoutez du terreau et de la tourbe blonde à la plantation. L’idéal est d’enfouir du fumier bien décomposé longtemps avant la plantation ou de l’engrais organique naturel.

Planter en godets, pots ou seaux par groupes de 3 à 5 pieds par m2, espacés de 0,40 à 0,75 cm selon les variétés. Pour un bel effet en massif, il est préférable de planter en grand nombre. Comme le feuillage disparaît en hiver, il semble judicieux de marquer l’emplacement des plantes avec un petit piquet afin de pouvoir surveiller les escargots et les limaces au printemps.

Pendant la croissance, arrosez une à deux fois par semaine et appliquez de l’engrais liquide toutes les deux à trois semaines. Les années suivantes, l’apport d’engrais se fera au printemps.

Soins et taille

Les variétés hautes doivent être solidement tuteurées au printemps, dès le début de leur croissance. Pour assurer une croissance vigoureuse, coupez toutes les pousses malades au niveau du collet à partir d’avril.

Enlever les pétales mourants rapidement après la floraison pour favoriser une deuxième floraison à l’automne. Quant aux variétés annuelles, laissez-les grainer pour profiter des semis spontanés. Si vous souhaitez récolter des graines, laissez un épi par plante. Après la floraison, coupez en deux les tiges florales fanées.

De préférence au printemps, lorsque les plantes commencent à pousser, il faut les couper au ras du sol pour éviter que l’eau et l’humidité ne pénètrent dans les tiges creuses pendant l’hiver et fassent pourrir les touffes.

Le sol doit rester frais, il faut pailler et arroser régulièrement. Les plantes perdent de leur vigueur en vieillissant et disparaissent rapidement (souvent en trois ans) : après cinq ans, la floraison devient faible.

Ravageurs et maladies

Les delphiniums ont des ennemis bien connus. Tout d’abord, les escargots et les limaces qui dévorent les jeunes pousses avant qu’elles ne sortent de terre au printemps. Un traitement anti-limaces, appliqué à la plantation puis chaque année à partir de février, est nécessaire.

Le mildiou et l’oïdium. En prévention, pulvériser de la bouillie bordelaise, du soufre et de l’ortie, du purin de prêle. Ne pas laisser de résidus de plantes malades sur le sol, mais les brûler.

Association florale

Les delphiniums sont très faciles à assortir. Dans la plupart des jardins, ils sont appréciés pour leurs majestueuses grappes de fleurs, blanches, roses et surtout bleues. Ils s’intègrent parfaitement dans les jardins naturels aux côtés des pavots orientaux, des bleuets et des marguerites pour donner une belle combinaison. Elles sont indispensables dans les jardins ensoleillés et, bien sûr, dans les jardins bleus.

Bleu/doré, violet/lavande, ou jaune crème/orange doux, les delphiniums sont des plantes parfaites pour jouer avec les variations, les distinctions et les degrés. N’hésitez pas à transformer un massif en un tableau remarquable.

Les delphiniums comptent parmi les plus belles plantes vivaces. Leur floraison dure plus d’un mois. Les fleurs offrent des nuances de bleu uniques et ont besoin de la lumière du soleil pour s’épanouir. Elles sont spectaculaires dans le jardin.

Les delphiniums font de très jolis bouquets de fleurs fraîches. Récoltées aux trois quarts de leur floraison, les tiges de fleurs peuvent rester belles dans un vase pendant environ deux semaines. En les laissant sécher la tête en bas, elles peuvent continuer à égayer votre intérieur dans un bouquet de fleurs séchées.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap