Les mystères de la fleur du Dahlia noir révélés

Le dahlia est l’une des plantes les plus populaires et les plus appréciées au jardin : sa floraison généreuse dure tout l’été. Les fleurs offrent une impressionnante diversité de formes et de couleurs, y compris des variétés naines. Les dahlias peuvent même être cultivés en pots et en jardinières ! Dans cet article, nous allons en apprendre et en découvrir davantage sur la fleur de dahlia noir, notamment sur les points suivants

  • Description de la fleur
  • Origine de la fleur
  • Les variétés
  • Symbolisme
  • Plantation
  • Conseils d’entretien
  • Le dahlia noir
  • Maladies et ravageurs

Description de la fleur

Le dahlia est une plante tubéreuse vivace, largement considérée comme un bulbe d’été. La fleur appartient à la famille des astéracées. La fleur fleurit continuellement de juin à octobre, et elle peut être placée dans les massifs (variétés hautes, dont certaines atteignent 1,80 m de haut), dans les bordures (gammes de hauteur moyenne), ou encore dans les jardinières et pots qui fleurissent sur les balcons et terrasses (variétés naines : les plus compactes ne dépassent pas 30 cm de haut). Bien entendu, les fleurs de dahlia, qui atteignent parfois un diamètre impressionnant, sont parfaites dans les bouquets d’été, grâce à leurs longues tiges et à leur belle allure

Origine de la fleur

Le dahlia est originaire principalement du Mexique, de la Colombie et de l’Amérique centrale. Les Aztèques appelaient cette fleur “Cocoxochitl”, ce qui signifie “canne à eau”, en référence à sa tige creuse. A l’origine, le dahlia était utilisé pour nourrir les animaux de son feuillage et de ses tiges, malgré leur forte amertume. Le dahlia a été introduit en France en 1802 par un botaniste, le docteur Thibaus. Le botaniste suédois Andreas Dahl a donné un nom à cette fleur, d’où le nom de “dahlia” Les premières espèces introduites ont été le dahlia coccinea et le dahlia pinnata. En croisant ces deux espèces, on s’est vite rendu compte que cette fleur permettait de nombreuses combinaisons génétiques, ce qui a rapidement élargi la gamme, et donc créé de nouvelles variétés de dahlias. On peut donc considérer le dahlia comme l’une des plantes les plus prolifiques en termes de couleurs et de formes

Les variétés

Il existe des milliers de variétés de dahlias grâce aux hybrides. Les fleurs offrent une grande variabilité de couleurs et de formes. Elles sont petites, grandes, simples, doubles, à pétales plats, courbées, enroulées… Il existe de nombreux groupes de dahlias, avec de nouvelles variétés qui arrivent chaque année sur le marché, comme les dahlias cactus et les dahlias à collerette. Selon les variétés, les pétales peuvent être larges ou fins comme des épines, ouverts, ou en forme de petits tuyaux.

Certains dahlias ressemblent à de grandes marguerites, d’autres à des pompons, d’autres encore à des pivoines épanouies ou à des anémones. Certaines variétés sont également grandes et atteignent un mètre et demi de hauteur, tandis que d’autres variétés naines ne dépassent pas 30 cm. En termes de couleurs, toute la palette est représentée, à l’exception du bleu. On trouve des dahlias jaunes, rouges, saumonés, orange, blancs, violet foncé, rose indien ou encore multicolores

Le symbolisme

À l’époque victorienne, le “langage des fleurs” était un moyen pour les femmes et les hommes de s’envoyer des messages. À cette époque, l’expression des sentiments d’amour et d’affection était taboue. Ainsi, un bouquet de fleurs spécifiques était une façon de dire ce que l’on ressent, sans vraiment le dire. Le dahlia symbolise l’engagement et le lien éternel entre deux personnes. Utilisé pour exprimer des sentiments intimes et personnels, il représente l’élégance et la dignité. Le dahlia est également un symbole de loyauté et de bonheur pour vos proches. Le dahlia est un symbole de changement, qui peut également représenter la trahison. C’est aussi un symbole de beauté luxuriante, de pouvoir et de nombreux cadeaux

Plantation

Le dahlia peut être cultivé dans toutes les régions, à condition d’être exposé au soleil et arrosé régulièrement. Il est préférable de le planter en terre argileuse de fin avril à début mai à une profondeur allant de 3 à 10 centimètres selon la taille du bulbe, en espaçant chaque bulbe d’environ un mètre pour les grandes variétés, et de 50 centimètres s’il s’agit d’un dahlia nain. Nous vous recommandons vivement d’utiliser un tuteur pour soutenir la plante en cas de coup de vent

Conseils d’entretien

Si vous voulez une belle fleur, vous devez lui apporter de l’engrais, du compost ou du fumier bien décomposé, surtout si votre sol est léger. En pot, un engrais liquide pour plantes fleuries peut faire l’affaire. L’arrosage doit également être très régulier tout au long de la saison pour maintenir la fraîcheur du sol. Ainsi, par temps chaud et sec, prévoyez un arrosage quotidien (ou optez pour le goutte-à-goutte, moins contraignant, très utile et qui évite de mouiller le feuillage : un feuillage mouillé favorise le développement des maladies cryptogamiques). L’eau est la condition sine qua non pour avoir des dahlias bien fleuris. Pour stimuler la floraison, coupez les fleurs fanées au fur et à mesure. Il est parfois conseillé de supprimer les tiges secondaires et les premiers boutons floraux au printemps pour obtenir des fleurs plus abondantes (mais moins nombreuses)

Dahlia noir

Les fleurs noires ne sont pas parmi les plus courantes au jardin, probablement parce qu’elles évoquent l’obscurité, l’opacité, la mort et le deuil. Or, la floraison est censée être gaie, colorée et vivante. Au contraire, la couleur noire n’est pas synonyme de bonheur, comme en témoigne le roman “Le Dahlia noir”, qui a fait l’objet d’un film, également intitulé “Le Dahlia noir”, tous deux basés sur une célèbre affaire de meurtre survenue à Hollywood en 1947. La plupart des dahlias noirs que nous voyons dans les jardins sont plus rouges que noirs

Maladies et ravageurs

Le dahlia est sujet à un certain nombre de maladies dont le flétrissement verticillien, le botrytis, la mosaïque du dahlia, l’anthrax du dahlia et l’oïdium. A propos de parasites, surveillez attentivement les limaces qui dévorent les feuilles et les jeunes pousses, ainsi que les pucerons (au printemps) et les araignées rouges (surtout en été). Cette fleur est belle par son étonnante diversité de variétés, de couleurs et de formes. Elle peut être naine (20 cm) ou géante (1,80 m) et se décline en de multiples tons, vifs ou pastel, unis ou bicolores. Faciles à cultiver, les dahlias créent de superbes massifs, denses et généreux, et redonnent de l’éclat au jardin à la fin de l’été. Surtout, le dahlia est une fabuleuse fleur de bouquet qui “tient bien” en vase – plus de 15 jours.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap