Les perce-neige : Leur histoire, leur symbolisme et leur entretien

Les perce-neige sont un début de printemps magnifique et délicat. Elles fleurissent pendant les mois de février et mars, souvent alors qu’il y a encore de la neige au sol. Elles permettent aux jardins de démarrer tôt, alors que la plupart des fleurs sont encore en dormance. Avec l’œillet, le perce-neige est la fleur officielle des anniversaires de janvier.

En lisant ces lignes, vous apprendrez ce qui suit :

  • Caractéristiques
  • L’histoire
  • Symbolisme
  • Plantation et soins

Caractéristiques

Le perce-neige est une plante vivace qui fait partie de la famille des amaryllis. La petite plante atteint une hauteur maximale de 3 à 6 pouces. C’est la première des fleurs printanières à fleurir, généralement avant ou au moment de l’équinoxe de printemps, à la fin du mois de mars. Les perce-neige produisent une petite fleur blanche dont la tête tombe vers le sol. Lorsque la fleur s’ouvre, elle comporte trois pétales intérieurs qui sont recouverts par trois pétales extérieurs. La tête de la fleur s’affaisse en cas de gel et se rouvre lorsque le temps se réchauffe.

Les feuilles des perce-neige sont d’un vert bleuté et sont longues et minces, comme des brins d’herbe. Elles émergent du bulbe, enfermées dans une gaine. La position des feuilles les unes par rapport aux autres lorsqu’elles sortent dépend de l’espèce de la plante. Les feuilles peuvent sembler pressées l’une contre l’autre, ou pressées l’une contre l’autre avec les bords recourbés, ou encore une feuille est étroitement enroulée autour de l’autre. À une époque, cette caractéristique des feuilles était utilisée pour différencier les espèces, mais elle s’est avérée peu fiable et n’est plus utilisée.

Histoire de l’espèce

Le perce-neige, que l’on croyait à l’origine être une fleur sauvage originaire de Grande-Bretagne, est en fait originaire d’Europe et du Moyen-Orient. Il a été introduit en Grande-Bretagne par les Romains. Il s’agit d’un petit genre d’environ 20 espèces de plantes de la famille des Amaryllidaceae. Elles ont été connues sous d’autres noms au début de l’histoire. Cependant, c’est Carl Linné, un botaniste suédois, qui a nommé le perce-neige Galanthus nivalis, “fleur de lait de la neige”, en 1753. Il a été introduit dans d’autres régions en dehors de l’Europe et du Moyen-Orient où il s’est naturalisé.

Mythes et légendes

Une légende moldave décrit un combat entre Lady Spring et Winter Witch ; les détails montrent qu’à un moment de la bataille, Lady Spring se coupe le doigt. La goutte de sang a fait fondre la neige et une fleur de perce-neige a poussé. Cette fleur d’un blanc pur était le signe de la victoire de Lady Spring sur la sorcière de l’hiver.

Un conte populaire allemand montre une facette plus douce du perce-neige. Au début des temps, la neige cherchait une couleur à emprunter. Les éléments admirent les fleurs et leurs couleurs. Lorsque Blanche demanda et plaida pour l’une des couleurs des fleurs, les fleurs se retournèrent et refusèrent de donner une couleur à Neige, qu’elles trouvaient trop froide et trop désagréable. Cependant, le perce-neige eut pitié de la neige et lui offrit sa couleur.

Neige accepta le cadeau et devint blanche à partir de ce moment-là. Pour montrer sa gratitude, Snow permet aux perce-neige de fleurir à la fin de l’hiver grâce à la protection de Snow contre la neige et la glace. La neige et les perce-neige vivent côte à côte en tant qu’amis.

Symbolique

Les perce-neige sont associés à de nombreuses significations et symboles. Il peut être synonyme de pureté, d’innocence et de sympathie.

Dans l’Angleterre victorienne, le fait d’apercevoir un perce-neige était un signe de mort et de malchance. Cueillir les fleurs et les utiliser à l’intérieur de la maison était également considéré comme un signe de malchance. On croyait que la cueillette d’un perce-neige nuisait à la qualité du lait de vache et décolorait le beurre.

L’une des raisons pour lesquelles le perce-neige était considéré comme un porte-bonheur est qu’on le trouve dans de nombreux cimetières et autour des tombes. Il a évolué pour symboliser la sympathie et la consolation.

Le blanc du perce-neige symbolise l’innocence et la pureté. Comme c’est la première fleur à fleurir à la fin de l’hiver et au début du printemps, elle symbolise aussi l’espoir.

Plantation et entretien

Le perce-neige est l’une des premières fleurs à fleurir au printemps. Il est visuellement intéressant lorsqu’il est mélangé à d’autres bulbes de printemps. Le perce-neige s’étendra progressivement à d’autres endroits de votre jardin. Il est important de savoir que le perce-neige est toxique pour tous les animaux et les humains. Ne l’utilisez donc pas en présence d’enfants ou d’animaux domestiques. La bonne nouvelle, c’est que les chevreuils et les animaux sauvages le laissent tranquille.

Pour commencer à planter, trouvez un endroit partiellement ombragé ou en plein soleil. La plante prospère dans de nombreux types de sol et nécessite très peu d’entretien. Vous avez de nombreux choix d’emplacements, notamment sous les arbres, car le perce-neige fleurit avant que la plupart des feuilles de l’arbre ne poussent. Les rocailles et les jardins forestiers constituent d’autres choix.

Les bulbes de perce-neige sont vendus non séchés et doivent être plantés dès que possible après l’achat.

Avant de planter, n’oubliez pas de mettre une paire de gants. Certains jardiniers ont constaté une irritation de la peau après avoir manipulé les bulbes en raison de leur nature toxique. Une fois l’emplacement choisi, ameublissez le sol et incorporez-y du compost et de l’engrais granulé. Brisez les éventuels amas de terre ou de compost. Mélangez le tout. Plantez les bulbes à une profondeur de 2 à 3 pouces par groupes de 25, la base plate du bulbe vers le bas dans le sol. Dirigez la pointe étroite vers le haut. Recouvrez de terre.

Après la floraison et la maturation des plantes, attendez que les feuilles jaunissent pour les enlever. Cela permet aux plantes de stocker les nutriments dont elles ont besoin pour la floraison de l’année suivante. Avec le temps, les perce-neige peuvent développer de grandes grappes. Pour y remédier, il suffit de déterrer les perce-neige, de diviser les bulbes et de les replanter.

Conclusion

Le minuscule perce-neige a tant de signification et de beauté qu’un jardin n’est pas complet sans lui. Ils annoncent le début du printemps avec pureté et innocence. Coupées et placées dans un vase à bourgeons, elles apportent une élégante simplicité à toute maison. C’est le cadeau idéal pour exprimer sa sympathie et ses condoléances.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap