Soins de la plante Dracaena : Un guide pour cultiver une plante Dracaena en bonne santé

La plante dracaena est également appelée dragonnier. Le mot dracaena provient du mot grec “drakaina”, qui se traduit par “dragon femelle” Le dragonnier était assimilé au sang de dragon en raison des résines rougeâtres que l’on trouve dans sa tige. La résine de cette plante était autrefois utilisée comme teinture et comme médicament. C’est une plante aux tiges fines et étroites, couronnées de feuilles vertes en forme d’épée et bordées de rouge. Le dracaena libère de minuscules fleurs blanches parfumées au printemps avant de produire des baies rondes et jaunâtres. Ces baies peuvent ne pas apparaître si le dracaena est planté à l’intérieur. Les avantages d’un arbre à dracaena sont nombreux ; par exemple, cet arbre purifie l’air que nous respirons.

La dracaena fait partie de la famille des asperges et comprend près de 40 espèces différentes. La dracaena contient un méristème secondaire épaississant, qui permet à la plante de mûrir plus rapidement.

C’est la plante idéale pour les débutants qui se lancent pour la première fois dans le jardinage, car elle est facile à cultiver à l’intérieur. Lorsqu’elle est exposée au climat extérieur, la dracaena est capable de pousser jusqu’à 20 pieds de haut, mais elle est surtout utilisée comme plante d’intérieur et taillée à environ 5 pieds ou moins. Les dracaena sont des arbres robustes, résistants à la sécheresse et dotés d’une structure racinaire robuste. Ce qui les distingue des autres plantes d’intérieur, c’est leur capacité à s’adapter à une large gamme de températures, ce qui en fait des plantes d’intérieur exceptionnelles.

Cet article va mettre l’accent sur les points suivants pour vous informer des méthodes à suivre pour prendre soin du dragonnier de manière adéquate. Vous pouvez apprendre :

* Les différents types de dracaena

* Comment cultiver un dracéna

* La nature toxique du dracéna

* Les parasites et maladies courants contre lesquels le dracéna est sans défense.

Les différentes espèces de dracaena

Comme nous l’avons déjà dit, il existe une grande variété d’espèces de dracaena, mais seules quelques-unes des variantes les plus populaires de cette plante seront abordées dans cet article.

Dracaena Reflexa

Cette espèce de dracaena est communément appelée pléomèle ou chant de l’Inde. Cette plante est originaire des îles proches de l’océan Indien, autour de Madagascar ou du Mozambique. La dracaena reflexa est l’espèce la plus populaire de la dracaena ; les gens sont attirés par cette plante grâce à ses feuilles étonnantes. Les feuilles minces et pointues de cette plante d’intérieur sont criblées de rayures jaunes qui attirent l’attention des passants. Cette plante d’intérieur peut pousser à l’intérieur ou dans un endroit ombragé et n’a pas besoin d’un taux d’humidité élevé.

Dracaena Marginata

Connue de la plupart des gens sous le nom de dragonnier de Madagascar ou de dracaena à bord rouge, cette plante est capable de pousser jusqu’à 15 pieds de haut et 8 pieds de large. Elle possède de longues feuilles étroites et polies avec des bords rouges et un camion fin. Cette plante à feuilles persistantes est tolérante à la sécheresse et peut durer des années, ce qui la rend idéale pour l’intérieur. Elle préfère les zones ombragées à forte luminosité, mais peut s’accommoder d’une faible luminosité.

Dracaena Massangeana

Le dracaena massangeana est également appelé canne de masse ou plante de maïs, et comme ses pairs, il est principalement utilisé à l’intérieur. Elle n’est pas aussi chère que les autres espèces de dracaena, et elle est également relativement bon marché par rapport aux autres plantes d’intérieur. Elle possède de grandes tiges et ses feuilles ressemblent à de fines lanières. Le dracaena massangeana ne pousse pas rapidement, il peut donc être placé dans un endroit pendant des années sans nécessiter de taille régulière.

Comment cultiver un dracaena

Le dracaena est assez facile à entretenir et à soigner car cette plante est résistante à la sécheresse et peut s’épanouir dans une large gamme de températures. Les détails suivants doivent être respectés pour assurer une croissance saine de votre dracéna.

La lumière

Le meilleur emplacement pour le dracaena est un endroit qui reçoit beaucoup de lumière indirecte du soleil, mais cette plante peut également s’accommoder d’endroits ombragés. Si vous placez cette plante dans un endroit sombre, ses feuilles vertes brillantes perdront de leur couleur et la plante finira par produire des feuilles plus petites. Le dracaena ne doit pas non plus être placé en plein soleil, car ses feuilles risquent de brûler.

Type de sol recommandé

Si cette plante est cultivée en pot, il est recommandé d’utiliser un sol limoneux enrichi de mousse de tourbe. Veillez à utiliser un terreau meuble et bien drainé pour que la plante se développe convenablement. Enfin, le pot doit avoir suffisamment d’espace pour le système racinaire du dracaena.

L’eau

Assurez-vous que la moitié de la terre du pot est sèche avant d’arroser la plante de dracaena afin de ne pas l’arroser excessivement. La plante montre des symptômes lorsqu’elle a été trop arrosée, en produisant des feuilles aux extrémités brunes.

Le caractère vénéneux de la dracaena

Aussi élégante que soit cette plante, elle est hautement toxique pour les chats et les chiens. Le dracaena n’est pas toxique pour l’homme, mais il peut causer des dégâts catastrophiques lorsqu’il entre en contact avec les chiens et surtout les chats. Les chats, pour une raison inconnue, semblent attirés par cette plante qui contient des alkydes toxiques. En cas d’ingestion, les symptômes les plus courants sont la salivation et les vomissements. Le traitement est simple : le médecin fait vomir l’animal pour le débarrasser de la plante présente dans son estomac, avant de lui administrer des liquides pour le déshydrater.

Les ravageurs et maladies courants contre lesquels l’arbre Dracaena est sans défense

Cet arbre robuste est généralement résistant aux ravageurs ; il est généralement vulnérable aux thrips, aux tétranyques, aux cochenilles farineuses et à la cochenille. Les cochenilles farineuses laissent de minuscules dépôts de coton collant, ce qui permet de les identifier facilement. En revanche, les tétranyques sont presque impossibles à découvrir avant qu’il ne soit trop tard et que la plante ne soit déjà endommagée. Les tétranyques se développent à des températures chaudes et lorsque l’air est sec. Un insecticide contenant de la pyréthrine peut être utilisé pour éradiquer les cochenilles et les cochenilles farineuses.

Le dracaena est une plante d’intérieur facile à entretenir et qui peut durer longtemps. Maintenant que vous savez comment entretenir cette plante, vous pouvez aller de l’avant et embellir votre maison avec cette magnifique plante.

[instagram-feed feed=1]
To top
EnglishSpanishFrenchDeutscheItalianPolskiePусскийSitemap